Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Lisbonne veut allonger le temps de travail des fonctionnaires

Marché : Lisbonne veut allonger le temps de travail des fonctionnaires

Marché : Lisbonne veut allonger le temps de travail des fonctionnairesMarché : Lisbonne veut allonger le temps de travail des fonctionnaires

par Andrei Khalip et Daniel Alvarenga

LISBONNE (Reuters) - Lisbonne veut repousser d'un an l'âge légal de la retraite, à 66 ans, et allonger de 35 à 40 heures le temps de travail des fonctionnaires dans le cadre d'un nouveau plan de réduction des dépenses destiné à réduire le déficit budgétaire et respecter les objectifs fixés dans le cadre de son plan de sauvetage.

Le Premier ministre Pedro Passos Coelho a annoncé vendredi que ce projet, qui vise à dégager 4,8 milliards d'euros d'économies d'ici 2015 et doit, pour l'essentiel, entrer en vigueur l'an prochain, inclue un plan de départs volontaires de 30.000 fonctionnaires sur un total d'environ 600.000.

"Avec ces mesures, nos partenaires européens ne peuvent pas douter de notre engagement" à atteindre les objectifs, a-t-il déclaré à la télévision.

"Le choix ne se pose pas entre austérité ou pas. Si nous n'arrivions pas à atteindre les objectifs, nous serions amenés à sortir de l'euro, ce qui aurait des conséquences catastrophiques pour tout le monde."

Le projet doit être discuté avec l'opposition, les syndicats et le patronat mais la coalition de centre-droit, qui dispose d'une majorité confortable, est en position de le faire passer en force.

La Commission européenne avait averti plus tôt dans la journée que de nouvelles mesures risquaient d'être rejetées par la Cour constitutionnelle, qui a censuré le mois dernier une partie du programme d'austérité au nom de la défense de l'égalité entre les citoyens.

RESPECT DU PRINCIPE D'ÉGALITÉ

La décision des juges constitutionnels a représenté un manque à gagner estimé à 1,3 milliard d'euros dans le plan d'économies de Lisbonne.

Mais les analystes estiment cette fois, même s'il est probable que ces nouvelles mesures d'économies seront contestées en justice, qu'il sera difficile pour les treize "Sages" de les remettre en cause.

La moyenne des salaires des fonctionnaires est en effet plus élevée que dans le privé et, en travaillant huit heures par jour, ils ne feront que s'aligner sur le temps de travail dans le privé.

"Cette fois-ci, le gouvernement pourrait bien échapper au rejet de son plan par la justice dans la mesure où il applique le principe d'égalité prévu dans la constitution", estime le politlogue Antonio Costa Pinto.

Le projet déclenchera probablement des mouvements de protestation, mais ceux-ci ne devraient pas ébranler la volonté du gouvernement de réduire le déficit de l'Etat, a-t-il ajouté.

Lisbonne, qui bénéficie d'un plan de sauvetage de 78 milliards d'euros de la part de l'Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI), doit ramener son déficit public à 5,5% du PIB cette année, après 6,4% en 2012, puis à 4% en 2014 et 2,5% en 2015. Les bailleurs de fonds du Portugal ont abaissé ces objectifs en mars, voyant que la récession, qui est entrée dans sa troisième année, s'avère plus profonde que prévu.

Juliette Rouillon pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...