Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les yeux rivés vers Washington

Marché : Les yeux rivés vers Washington

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les opérateurs adoptent clairement une approche prudente avant une intervention semi-annuelle du président de la Fed, devant la Commission des services financiers de la Chambre des représentants à Washington.

Lisbonne avance de 0,1%, mais Bruxelles et Amsterdam perdent 0,3%, Londres 0,4%, Paris et Francfort 0,5%, Milan et Zurich 0,7% et Madrid 1,1%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq ont perdu 0,2% la veille.

'Les volumes sont anémiques sur les marchés actions et les regards sont une nouvelle fois tournés vers Ben Bernanke qui doit s'exprimer aujourd'hui et demain devant le Congrès américain', souligne-t-on chez Barclays Bourse.

'Selon de nombreux analystes, Ben Bernanke devrait réaffirmer le maintien du programme de rachats d'actifs, continuant ainsi d'injecter 85 milliards de dollars par mois dans le système financier et diluant la valeur du billet vert', selon Saxo Banque.

Les marchés prendront aussi connaissance cet après-midi aux chiffres de la construction immobilière. 'La perspective d'une hausse des taux hypothécaires pourrait même avoir un impact positif, à court terme, sur cet indicateur', estime Aurel BGC.

De ce côté de l'Atlantique, l'ONS a recensé 1,48 million d'inscrits aux allocations chômage au Royaume-Uni à la fin du mois de juin, soit 21.200 de moins qu'en mai, ce qui représente un taux en repli de 0,1 point à 4,4% de la population active.

Sur le plan des valeurs, l'action ASML progresse de 0,6% à 66,9 euros à Amsterdam, le fabricant de systèmes de lithographie ayant déclaré viser un chiffre d'affaires de près de cinq milliards d'euros cette année, à l'occasion de ses trimestriels.

Unilever perd par contre 2% à 30,9 euros, affecté par une note de Crédit Suisse qui dégrade son opinion de 'neutre' à 'sous-performance' et son objectif de cours de 33,75 à 31,30 euros, sur le titre du géant anglo-néerlandais des biens de consommation.

Lanterne rouge à Zurich, l'action SGS recule de 2,2% à 2.090 francs suisses, pénalisée par de résultats en léger retrait des attentes du consensus, dévoilés par le groupe de conseil et de certification au titre du premier semestre.

Novartis perd 0,7% à 68,6 francs suisses à la suite d'une publication contrastée : le géant de la santé a relevé ses prévisions pour l'exercice 2013, mais fait part de performances en demi-teinte au deuxième trimestre.

Sur le CAC40 parisien, L'Oréal lâche 3,8% à 124 euros après un ralentissement de sa croissance organique à +5,2% au deuxième trimestre, et Accor recule de 0,4% à 27,4 euros, à la suite d'un chiffre d'affaires en ligne avec les attentes.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...