Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les ventes d'iPhone inférieures aux attentes au 4e trimestre

Marché : Les ventes d'iPhone inférieures aux attentes au 4e trimestre

Marché : Les ventes d'iPhone inférieures aux attentes au 4e trimestreMarché : Les ventes d'iPhone inférieures aux attentes au 4e trimestre

(Reuters) - Apple a annoncé lundi avoir écoulé un nombre d'iPhone inférieur aux attentes des analystes financiers au cours du premier trimestre 2013-2014, qui inclut la cruciale période des fêtes de fin d'année.

Le géant technologique, qui fabrique également les tablettes iPad et les ordinateurs Mac, a par ailleurs fait état d'une fourchette de prévisions de chiffre d'affaires pour le trimestre qui vient de commencer en-deçà des anticipations.

Dans des échanges d'après-Bourse, le titre Apple chutait de près de 6%.

Aux yeux des investisseurs, les ventes moins bonnes que prévu d'iPhone sont une nouvelle preuve de la concurrence accrue de Samsung Electronics, principal rival d'Apple dans les smartphones et les tablettes.

Apple a précisé avoir vendu 51 millions d'iPhone au premier trimestre, soulignant qu'il s'agissait là d'un record trimestriel, contre 47,8 millions il y a un an.

Le nombre de livraisons d'iPad est ressorti à 26 millions sur la période, un autre record trimestriel, contre 22,9 millions il y a un an.

Les analystes avaient anticipé des ventes d'environ 55 millions d'iPhone sur la période et de 26 millions d'iPad.

Le bénéfice par action du premier trimestre 2013-2014 s'est établi à 14,50 dollars et le chiffre d'affaires à 57,6 milliards.

Les analystes financiers avaient anticipé respectivement 14,07 dollars et 57,46 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Pour le deuxième trimestre 2013-2014, Apple anticipe un chiffre d'affaires compris entre 42 et 44 milliards de dollars, contre un consensus de 46,05 milliards.

Ce consensus était peut-être plus optimiste que d'ordinaire en raison de l'accord signé fin décembre avec China Mobile qui va permettre à Apple de vendre ses iPhone par l'intermédiaire du premier opérateur mobile mondial, avec ses 760 millions d'abonnés.

Le groupe voit une marge brute comprise entre 37% et 38% au deuxième trimestre, après une marge de 37,9% au premier trimestre (contre 38,6% il y a un an).

Samsung Electronics a publié vendredi un bénéfice d'exploitation trimestriel en baisse pour la première fois en deux ans tout en annonçant un doublement de son rendement, cédant ainsi aux pressions des investisseurs en faveur d'une distribution plus généreuse de ses liquidités.

Sur la base du cours de clôture de lundi, l'action Apple a progressé de 21,7%, faisant ainsi légèrement mieux que l'indice S&P 500 (+20,4%).

Mais cette augmentation, en partie due aux agissements de l'investisseur activiste Carl Icahn, fait pâle figure en comparaison à la multiplication par cinq du titre Apple au cours des cinq dernières années.

Jeudi dernier, Carl Icahn a annoncé avoir racheté pour 500 millions de dollars supplémentaires de titre Apple, portant à 3,6 milliards (2,6 milliards d'euros) son investissement dans le groupe, qu'il avait une nouvelle fois sommé d'être plus généreux avec ses actionnaires.

Carl Icahn possède sans doute un peu moins de 1% du capital d'Apple, un investissement déjà très rentable: le titre a progressé de 17% depuis l'annonce de son entrée au capital le 13 août dernier.

Apple a précisé avoir reversé 7,7 milliards de dollars à ses actionnaires au cours du premier trimestre, via des dividendes et des rachats d'actions.

Bill Rigby, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...