Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies mardi à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies mardi à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies mardi à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies mardi à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a clôturé sur une note pratiquement stable avec Wall Street, où les investisseurs se montrent indécis au début de la saison des résultats trimestriels, pour laquelle les attentes sont jugées élevées d'autant que les perspectives des sociétés pourraient être décevantes.

L'indice CAC 40 a fini en hausse de 0,11% à 3.670,72 points.

* Le SECTEUR DES RESSOURCES DE BASE (+3,29%) a signé la meilleure performance sectorielle en Europe dans le sillage des résultats d'Alcoa et de la hausse des cours des métaux, soutenus par l'espoir d'une poursuite des mesures de soutien à la croissance en Chine après la décélération de l'inflation en mars.

ARCELORMITTAL (+3,25% à 9,599 euros) a signé la plus forte progression du CAC 40. APERAM a pris 3,31% à 9,823 euros et ERAMET 2,18% à 83,30 euros.

* Les BANQUES de la ZONE EURO (+1,86%) ont également avancé avec la remontée des taux d'intérêt des emprunts d'Etat français (à 1,8%) et allemand (à 1,26%) après leurs récents plus bas.

CREDIT AGRICOLE a fini en hausse de 1,65% à 6,219 euros, SOCIETE GENERALE de 0,66% à 25,26 euros et BNP PARIBAS de 0,52% à 39,365 euros.

* Les UTILITIES (+0,63%) et les TÉLÉCOMS (+1,11%) européennes ont gagné du terrain alors que les incertitudes macroéconomiques et les doutes sur les résultats trimestriels des entreprises incitent certains investisseurs à se positionner sur des valeurs à l'activité plus locale.

VEOLIA ENVIRONNEMENT a grimpé de 2,08% à 9,752 euros, FRANCE TELECOM de 1,77% à 7,708 euros, EDF de 1,51% à 15,775 euros et GDF SUEZ de 1,25% à 15,44 euros.

* CARREFOUR a avancé de 1,12% à 20,855 euros. L'agence de notation Fitch a confirmé la note 'BBB' du groupe de distribution, lui attribuant une perspective stable.

* A l'inverse, EADS (-2,87% à 37,60 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, suivi sur le SBF 120 par LAGARDERE (-2,56% à 27,79 euros). Le groupe de médias a cédé la totalité de sa participation (7,4%) dans le groupe européen d'aéronautique et de défense pour un montant total de 2,283 milliards d'euros, soit 37,35 euros par action.

* Des VALEURS offrant un PROFIL DÉFENSIF ont une nouvelle fois été délaissées après avoir été très recherchées depuis le début de l'année et plus particulièrement au moment de la crise chypriote, les investisseurs les jugeant, comme le SECTEUR du LUXE, très chères actuellement.

L'OREAL a perdu 1,94% à 121,55 euros, LVMH 1,48% à 129,80 euros, DANONE 1,33% à 53,55 euros, ESSILOR 1,09% à 82,94 euros, UNIBAIL RODAMCO 1,06% à 181,90 euros, PPR 0,66% à 164,70 euros, PERNOD RICARD 0,59% à 94,35 euros et AIR LIQUIDE 0,15% à 93,09 euros.

L'indice Stoxx de l'agroalimentaire (-1,35%) a accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe et celui de la santé a cédé 0,2%.

* CLUB MÉDITERRANÉE (-2,19% à 12,53 euros) a une nouvelle fois subi les craintes d'épidémie de grippe en Chine où le groupe de tourisme est implanté. Depuis jeudi dernier, la valeur abandonne 6%.

* STERIA a bondi de 5,8% à 11,31 euros, plus forte hausse du SBF 120, les craintes entourant la situation financière du groupe de services informatiques s'estompant après sa journée investisseurs.

* NEOPOST a progressé de 3,48% à 47,84 euros, la valeur poursuivant sa hausse après son rebond vendredi sur sa moyenne mobile à 50 jours (alors à 45,22 euros).

* TF1 a avancé de 2,54% à 8,10 euros. HSBC a relevé son conseil de "sous-pondérer" à "neutre" avec un objectif de cours porté de 6,3 à 9,5 euros.

* PAGESJAUNES s'est adjugé 1,85% à 1,65 euro, la montée dans le capital de l'éditeur d'annuaires du fonds Cerberus, devenu son principal actionnaire, favorisant des rachats de positions vendeuses.

* ASSYSTEM s'est octroyé 5,52% à 17,39 euros dans des volumes ayant représenté 4,2 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois après que le groupe d'ingénierie et de conseil en innovation a annoncé un accord sur le rachat de deux tiers de la participation dans son capital du Fonds stratégique d'investissement (FSI).

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...