Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à mi-séance de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à mi-séance de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 est reparti à la baisse au lendemain d'un rebond de 4,14%, le ralentissement économique chinois et les turbulences sur les marchés recréant un climat d'incertitude sur le calendrier du relèvement des taux d'intérêt de la Réserve fédérale américaine.

A 12h30, le CAC 40 recule de 1,31% à 4.505,24 points, après un plus bas à 4.430,75 points.

* Les secteurs les plus fortement exposés au ralentissement des pays émergents sont pénalisés, les investisseurs prenant sans tarder leur bénéfice après la remontée des marchés intervenue la veille.

Le secteur des BIENS PERSONNELS ET DOMESTIQUES, où figurent les VALEURS DU LUXE, affiche ainsi la plus forte baisse sectorielle en Europe (-2,05%). L'ORÉAL, plus forte baisse du CAC 40, perd 2,39%, LVMH 2,07% et KERING 1,17%.

Parmi les valeurs CYCLIQUES, LAFARGEHOLCIM lâche 2,17% et ACCOR 2,10%.

* Les secteurs FINANCIER et BANCAIRE, affectés par la volatilité des marchés, reculent respectivement 1,89% et 1,83%.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE perd 2,33%, CRÉDIT AGRICOLE 1,63% et BNP PARIBAS 1,62%, tandis que hors CAC 40, NATIXIS cède 2,24%.

* En revanche, le secteur PÉTROLIER résiste dans le sillage du rebond des cours pétroliers (+0,44% pour le Brent).

TECHNIP, plus forte hausse du CAC 40 avec un bond de 7,96%, profite aussi de l'annonce du rachat par l'américain Schlumberger, numéro un mondial des services au secteur pétrolier, de son concurrent Cameron pour un montant total de 14,8 milliards de dollars.

Il en va de même pour CGG, en tête des hausses de l'indice SBF 120 avec un gain de 11,3%. Le groupe parapétrolier bénéficie aussi de rachats de ventes à découvert, dont le niveau est très élevé sur la valeur.

VALLOUREC prend 4,60% et MAUREL ET PROM 4,12%.

* A l'inverse, EDENRED (-7,38%) signe la plus forte baisse de l'indice SBF 120 dans des volumes fournis, et a touché un nouveau plus bas en séance depuis décembre 2011 (17,60 euros), après une note de Morgan Stanley, qui évoque des risques sur le dividende du groupe du fait d'un encours de services prépayés dont une partie ne serait pas financée.

* MAUNA KEA bondit de 21%, plus forte hausse de l'indice CAC Mid & Small dans des volumes 10 fois supérieurs à leur moyenne sur une séance complète ces trois derniers mois sur Euronext. Le spécialiste de la biopsie optique bénéficie de la publication des résultats d'une étude sur l'utilisation de l'endomicroscopie dans la revue Neurosurgery.

(Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...