Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule de 0,31% à 4.286,64 points vers 12h30 dans un marché peu actif en ce jour férié de Toussaint. Les intervenants sont hésitants d'autant que les données macroéconomiques en zone euro affaiblissent l'euro face à un dollar qui reprend des couleurs après les commentaires un peu plus positifs de la Fed sur l'économie américaine.

* RENAULT (-4,65% à 61,544 euros) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 après que son partenaire Nissan Motor 7201.T a annoncé avoir diminué de près de 20% sa prévision de bénéfice net annuel, rapportent des traders.

* L'ORÉAL perd 1,27% au lendemain de la publication d'une croissance ralentie du chiffre d'affaires 9 mois qui lui avait déjà fait céder 1%.

* TECHNIP (-0,97% à 76,44 euros) subit, comme jeudi, les conséquences de la révision en baisse de ses objectifs financiers 2013. Crédit suisse, qui parle d'une "révision significative", a abaissé son opinion de surperformance à neutre et ramené son objectif de cours de 100 à 85 euros.

* AIR FRANCE-KLM (-3,64%) compte parmi les plus fortes baisses du SBF 120, Crédit suisse ayant abaissé sa recommandation de neutre à sous-performance au lendemain de la publication des résultats trimestriels de la compagnie.

* STERIA (+8,14%) est en tête des hausses de l'indice SBF 120 .SBF120 vendredi matin à la Bourse de Paris après que la SSII a annoncé avoir remporté un contrat, estimé à plus d'un milliard de livres (1,2 milliard d'euros) sur 10 ans, dans le cadre du plan de réforme de la fonction publique britannique.

* RODRIGUEZ GROUP chute de près de 15%. Le spécialiste des yachts a déposé jeudi un projet de modification de son plan de sauvegarde devant le Tribunal de commerce de Cannes tout en négociant avec ses banques une réduction de sa dette. D'ores et déjà le constructeur de yachts prévient qu'il n'a pas atteint les objectifs qu'il s'était fixés en début de saison et que ses résultats de l'année seront "en demi-teinte".

Raoul Sachs

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...