Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a fini en baisse pour la troisième séance consécutive, après l'annonce d'un nombre de créations de postes non agricoles moins bon que prévu aux Etats-Unis, le mois dernier.

Le CAC 40 a reculé de 0,67% pour clôturer à 4.449,91 points. Sur la semaine, l'indice n'a quasiment pas bougé (+0,04%) dans un climat d'incertitude face à la situation de DEUTSCHE BANK et aux perspectives de remontée des taux de la Fed.

* Le secteur européen des MATIÈRES PREMIÈRES est le seul à progresser (+0,85%), porté par la décision de l'Union européenne d'imposer des droits anti-dumping provisoires, un mois plus tôt qu'attendu, sur deux catégories d'acier importées de Chine.

* ARCELORMITTAL (+2,08% à 5,653 euros) a enregistré la hausse la plus importante du CAC 40, APERAM a grimpé de 2,99% à 41,3 euros (première hausse du SBF 120) et ERAMET de 2,73% à 37,97 euros.

* GROUPE PSA a abandonné 3,77% à 13,665 euros, plus forte baisse du CAC 40, pénalisé par le recul de la livre sterling. Le groupe est l'un des constructeurs automobiles européens les plus exposés au Royaume-Uni.

Egalement dépendant du cours de la livre, le groupe EUROTUNNEL a fortement baissé, (-4,14% à 8,522 euros) tout comme CAP GEMINI (-3,48% à 84,12 euros).

* TECHNIP a progressé de 1,85% à 57,85 euros, affichant sa quatrième séance consécutive de hausse alors que le Brent s'échange au-dessus des 52 dollars le baril.

* EDENRED a dégringolé de 7,25% à 19,565 euros, sa plus forte chute en pourcentage depuis février. UBS n'est plus à l'achat sur le titre à cause d'un risque de ralentissement au Brésil, où le groupe réalise une grand part de ses profits, et de la décélération de la croissance des volumes d'émission.

* CASINO a laissé 3,5% à 41,91 euros, alors qu'UBS et Barclays ont des doutes sur l'objectif de 500 millions d'euros d'Ebit en France en 2016. Barclays, qui a abaissé son objectif de cours à 42 euros (contre 47 euros) sur la valeur, estime que les ventes du troisième trimestre resteront faibles en France.

* AREVA a gagné 3,45% à 6,15 euros. Le spécialiste du nucléaire discute avec le Kazakhstan en vue d'un éventuel investissement dans la société mais il est trop tôt pour évoquer la perspective d'un accord, a déclaré vendredi une porte-parole du secrétariat à l'Industrie.

(Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...