Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse (-0,29% à 4.489,95 points) avec des investisseurs de plus en plus sceptiques quant à la capacité des politiques monétaires à relancer l'activité économique.

* Le secteur FINANCIER a profité néanmoins d'une information de presse selon laquelle la BCE pourrait ralentir son programme de rachat d'actifs, soulageant les valeurs bancaires, qui profiteraient ainsi d'une remontée des taux.

BNP PARIBAS (+3,41% à 47,6 euros), en tête du CAC 40, est suivi de AXA, qui s'est adjugé 3,32% à 19,6 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (+3,19% à 31,895 euros) et de CRÉDIT AGRICOLE (+2,17% à 9,08 euros).

* A l'inverse, le secteur IMMOBILIER a été particulièrement touché par la perspective d'une possible hausse des taux de la BCE (-2,93% à 168,28 points).

Plus forte baisse du CAC, UNIBAIL RODAMCO a fini en baisse de 4,1% à 227,9 euros et KLÉPIERRE de 2,74% à 38,89 euros. Hors CAC, ICADE a perdu 2,02% à 66,94 euros, et GECINA 1,6% à 135,4 euros.

* ACCORHOTELS (-3,81% à 34,455 euros), également exposé en raison de ses actifs immobiliers, a accusé la 2e plus forte baisse du CAC 40. Lors d'une journée investisseurs, le groupe hôtelier a indiqué que le luxe représenterait plus de 50% des résultats d'ici 2021-2021 et que le digital devrait tripler le volume d'affaires d'ici trois à quatre ans. AccorHotels a également souligné que la France restait une destination "à risque".

* Les valeurs PARAPÉTROLIERES ont profité d'un cours du Brent en hausse de 2,1% à 51,94 dollars, son plus haut niveau depuis le 10 juin.

VALLOUREC a gagné 4,52% à 4,367 euros, premier du SBF 120, CGG 2,29% à 25,06 euros et TECHNIP 2,2% à 56,72 euros.

* EUROTUNNEL (-4,46% à 9,014 euros) accuse la plus forte baisse du SBF 120, le titre étant particulièrement sensible à l'euro et aux tensions obligataires.

* SFR GROUP (-4,37% à 25,36 euros) a affiché le 2e plus fort recul du SBF 120 après que l'Autorité des marchés financiers (AMF) a bloqué le projet d'Altice (+0,92%) de racheter le solde du capital de l'opérateur télécoms, une décision rare jugée "incompréhensible" par le directeur général d'Altice.

* De son côté, CASINO a gagné 1,48%, porté par une note de HSBC passé à l'achat sur le titre en estimant que la simplification de la structure financière du groupe de distribution est en bonne voie.

* SOLOCAL GROUP, lanterne rouge du CAC Mid & Small, a chuté de 12,51% à 3,302 euros. La société a fait savoir mercredi que quatre créanciers représentant 43% de la dette du groupe apportaient leur soutien au projet contesté de restructuration financière.

(Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...