Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies à la Bourse de Paris, qui s'est retournée en cours de séance et a clôturé en hausse de 1% à 4.237,48 points, dans des marchés qui reprennent leur rebond entamé mardi après un premier mouvement de panique consécutif à la décision des Britanniques de sortir de l'Union européenne.

Ce rebond n'empêche pas le CAC 40 de reculer de 5,95% sur le mois de juin, plus forte baisse mensuelle depuis décembre 2015.

* SAFRAN a pris 2,73% à 60,92 euros, parmi les plus fortes hausses du CAC 40. Le groupe a annoncé jeudi avec Airbus (-0,39% à 51,73 euros) la finalisation de leur coentreprise à 50/50, Airbus Safran Launchers, leader européen des lanceurs spatiaux.

* Les BANQUES FRANÇAISES ont surperformé leur secteur en Europe (-0,2%), pénalisé notamment par la chute de Deutsche Bank (-2,65%) considérée par le FMI comme la banque systémique la plus risquée.

HSBC souligne notamment que SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (+1,07% à 28,21 euros) est survendu, le cours ayant perdu 25% en un an. BNP PARIBAS a pris 0,62% à 39,755 euros et CRÉDIT AGRICOLE a grappillé 0,15% à 7,56 euros.

* EDF, meilleure performance du SBF 120, s'est adjugé 5,48% à 10,97 euros, signant sa plus forte hausse depuis le 27 avril (+7,93%). Le projet de cession par EDF de 49% du capital de RTE pourrait valoriser le gestionnaire du réseau français de transport d'électricité à plus de 5,2 milliards d'euros, a-t-on déclaré à Reuters de sources proches du dossier.

* EDENRED a gagné 5,17% à 18,495 euros. Le groupe a annoncé mercredi l'émission d'un emprunt Schuldschein de 250 millions d'euros avec un coût de financement moyen d'environ 1,2%. "L'émission réduit le coût moyen de la dette de Edenred, qui était de 1,96% fin 2015, avec une meilleure maturité", écrit Bryan Garnier.

* EIFFAGE a fini en hausse de 3,9% à 64,21 euros, alors que Barclays a relevé sa recommandation à "surpondérer" et estime que le profil défensif du groupe de BTP et de concession est à rechercher face à l'instabilité des marchés après le vote du Brexit.

* SOPRA STERIA a reculé de 5,03% à 93,07 euros, plus forte baisse du SBF 120. HSBC a abaissé sa recommandation d'"acheter" à "conserver", estimant que le groupe est particulièrement dépendant de l'investissement et de la croissance du PIB.

* GROUPE PARTOUCHE a grimpé de 6,78% à 37 euros, après la publication de ses résultats au premier semestre qui font état d'une hausse de son Ebitda de 16% à 46,9 millions d'euros.

* TRIGANO (+6,63% à 52 euros) a annoncé mercredi un bond de 20,9% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre 2015-16 à 410,5 millions d'euros, porté par le dynamisme de ses ventes de camping-cars et de caravanes, et s'est dit confiant dans la poursuite de son activité malgré l'impact du Brexit sur la consommation en Grande-Bretagne.

(Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...