Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,66% à 4.325,10 points, pénalisé par les actions liées aux matières premières et à l'automobile alors que Fiat, dans un article de la presse allemande, est à son tour soupçonné d'avoir faussé la mesure de ses émissions polluantes.

* Les VALEURS liées aux MATIÈRES PREMIÈRES (-0,64%) et au PÉTROLE (-1,43%) ont reculé en Europe dans le sillage du cours des métaux et du brut (-1,68% à 47,90 dollars pour le baril de Brent à 17h52), une nouvelle fois affectés par les craintes entourant la demande chinoise mais aussi japonaise.

ARCELORMITTAL a perdu 3,2% à 3,836 euros, plus forte baisse du SBF 120, et ERAMET 3,1% à 26,86 euros.

TOTAL a lâché 1,43% à 42,39 euros. VALLOUREC a perdu 3,16% à 3,001 euros et touché un plus bas depuis fin février. De son côté, CGG a reculé de 1,59% à 0,62 euro.

* Les VALEURS liées à l'AUTOMOBILE (-1,29% pour l'indice sectoriel européen) ont été entraîné dans la dégringolade de FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES (-4,44%), mis en cause dans la presse allemande dans le dossier des émissions polluantes.

RENAULT a perdu 1,14% à 78,98 euros, GROUPE PSA 1,06% à 13,115 euros, VALEO 0,91% à 130,70 euros, FAURECIA 1,43% à 34,79 euros.

* SANOFI a cédé 1,38% à 70,20 euros. Une étude préliminaire des autorités sanitaires américaines (FDA) met en doute le bénéfice qu'apporterait une association de médicaments anti-diabète que Sanofi espère mettre sur le marché.

* Contre la tendance, les VALEURS TECHNOLOGIQUES ont en revanche été recherchées dans le sillage du Nasdaq qui a progressé de plus de 1% vendredi et leur indice sectoriel européen a signé la plus forte hausse en Europe (+0,65%).

CAPGEMINI, plus forte hausse du CAC 40, a progressé de 1,42% à 82,89 euros. SOPRA STERIA a pris 2,24% à 118,85 euros et INGENICO 1,15% à 105,10 euros.

* VINCI a avancé de 0,52% à 66,35 euros, porté par une note de Goldman Sachs, qui souligne les perspectives de croissance à moyen terme des activités de construction et de péages du groupe de BTP et de concessions.

* INNATE PHARMA (+6,71% à 12,88 euros) a fini en tête du SBF 120 et signé sa plus forte hausse en une seule séance depuis fin février (+6,985%) alors que plusieurs analystes soulignent que la société biopharmaceutique, qui a effectué un roadshow la semaine dernière, suscite l'enthousiasme des investisseurs dans l'attente de nombreux résultats d'études cliniques, notamment concernant la leucémie de l'adulte.

* UBISOFT ENTERTAINMENT (+1,9% à 31,08 euros) a clôturé à un plus haut depuis près de huit ans, plusieurs analystes soulignant que l'éditeur de jeux vidéo continue de profiter de l'OPA sur sa société jumelle GAMELOFT (-0,13% à 7,98 euros) lancée par Vivendi (-0,87% à 17,17 euros). Vivendi a dit fin avril qu'il souhaitait être représenté au conseil d'Ubisoft, dont il détient plus de 15% des droits de vote.

* AIR FRANCE-KLM s'est adjugé 1,84% à 7,353 euros, porté comme tout le secteur aérien, selon plusieurs analystes, par la baisse des prix pétroliers et les annonces de Ryanair (+2,8%), qui anticipe une nouvelle progression de son bénéfice net en 2016-2017.

(Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...