Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a rebondi de 1,67% à 4.353,90 points avec la hausse des cours du pétrole.

Sur la semaine, le CAC 40 a gagné 0,785%.

* Les VALEURS liées aux MATIÈRES PREMIÈRES (+0,72%) ou au PÉTROLE (+1,3%) ont été soutenues en Europe par la vigueur du dollar (à 1,1206 dollar pour un euro à 17h40). Le baril de Brent s'échange à 48,81 dollars et la tonne de cuivre à 4.591,5 dollars.

TOTAL a gagné 2,08% à 43,005 euros. En revanche, TECHNIP (-3,28% à 47,685 euros), seule valeur du CAC 40 à finir en baisse, et VALLOUREC (-2,61% à 3,099 euros) ont été victimes d'arbitrage.

APERAM a pris 3,84% à 33,37 euros, plus forte hausse du SBF 120 et ARCELORMITTAL a gagné 0,79% à 3,963 euros.

* AIR FRANCE-KLM, pour sa part pénalisé par la hausse des cours du pétrole, a perdu 1,97% à 7,22 euros.

* EIFFAGE a reculé de 1,24% à 67,06 euros. Bpifrance a cédé un nouveau bloc d'actions et ramené sa participation à 5,67% dans le groupe de BTP et de concessions, qui a parallèlement acquis un million de ses propres actions au prix du placement, soit 66,20 euros par titre.

* FONCIÈRE DE PARIS a pris 11,32% à 151,4 euros, plus forte hausse du CAC Mid & Small. GECINA (+0,2% à 127,45 euros) a lancé jeudi une contre-offre sur Foncière de Paris, déjà convoitée par la société d'investissement immobilier EUROSIC (-0,49% à 40,65 euros).

* GAMELOFT (+11,28% à 7,99 euros) s'est aligné sur l'offre de VIVENDI (+1,85% à 17,32 euros) relevée à 8 euros sur le titre, entraînant également un gain de 2,68% à 30,5 euros pour UBISOFT. Le fonds Amber Capital a fait savoir qu'il apporterait ses titres Gameloft à l'OPA de Vivendi.

* SOLOCAL GROUP (-14,24% à 3,799 euros) a signé l'une des plus fortes baisses du CAC Mid & Small au lendemain de l'annonce par le groupe de discussions avec des investisseurs susceptibles de lui apporter de l'argent frais.

(Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...