Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,58% à 4.559,40 points, soutenue par de nombreux résultats de sociétés, sur fond d'attentisme des marchés avant les conclusions de la réunion de la Réserve fédérale américaine ce soir et celles de la Banque du Japon jeudi.

* CAPGEMINI a gagné 6,43% à 83,63 euros, plus forte hausse du CAC 40, après avoir fait état d'une hausse de 17,6% de ses prises de commandes à changes constants au premier trimestre, bénéficiant notamment de grands contrats avec l'administration fiscale britannique et une grande banque allemande.

* VALEO a pris 3,88% à 139,35 euros, retrouvant ses niveaux de début janvier après la hausse de son chiffre d'affaires trimestriel.

* Les VALEURS PÉTROLIÈRES (+1,98%) ont été recherchées à la faveur d'une nouvelle hausse du prix du pétrole (le baril de Brent gagne 0,83% à 17h45) qui a touché un nouveau plus haut depuis novembre 2015, soutenu par le recul du dollar et des signes de réduction de l'offre aux Etats-Unis.

TOTAL, qui a limité la baisse de son résultat net trimestriel grâce à ses économies, a pris 2,81% à 44,965 euros, tandis que TECHNIP s'est adjugé 1,44% à 52,16 euros.

Hors CAC 40, VALLOUREC a grimpé de 4,26% à 4,426 euros, MAUREL ET PROM de 2,97% à 3,47 euros et CGG de 3,8% à 0,82 euro.

* STMICROELECTRONICS a bondi de 9,59% à 5,704 euros, plus forte hausse du SBF 120, après avoir annoncé tabler sur une hausse séquentielle de ses revenus au deuxième trimestre à la faveur de signes de reprises du secteur des semi-conducteurs.

Dans une note, Kepler Cheuvreux souligne "l'amélioration progressive de la situation" de la société et explique que la "restructuration de STMicroelectronics est une étape dans la bonne direction".

* EDF a regagné 7,93% à 12,46 euros, ayant effacé ses pertes de lundi en deux séances. François Hollande a affirmé lundi que la France s'engagerait unilatéralement à donner un prix plancher au carbone, une volonté réaffirmée ce mercredi par Ségolène Royal. Cela pourrait permettre à EDF d'augmenter sa profitabilité, puisque le prix de l’électricité devrait s'ajuster à la hausse pour refléter le prix du carbone", explique Xavier Caroen, analyste chez Bryan Garnier, rappelant qu'EDF est particulièrement peu exposé aux actifs liés au charbon et au gaz en France.

* TELEPERFORMANCE s'est envolé de 7,66% à 79,65 euros, après avoir touché un nouveau plus haut historique depuis son introduction en Bourse en 2009, le groupe ayant enregistré une croissance organique supérieure aux attentes.

* INGENICO a progressé de 6,3% à 106,3 euros, après avoir fait état d'une croissance organique supérieure aux attentes des analystes au premier trimestre 2016.

* BIC (-6,53% à 125,2 euros) a signé la plus forte baisse du SBF 120 après la publication de ses résultats du premier trimestre, le groupe ayant notamment fait état d'un bénéfice net part du groupe de 51 millions d'euros, en retrait de 33,9% par rapport à la même période en 2015.

* TF1 a reculé de 5,83% à 10,83 euros, les investisseurs ayant sanctionné la perte subie au premier trimestre par le groupe de télévision, sous le coup d'une série de charges exceptionnelles.

(Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...