Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,56% à 4.591,92 points, effaçant ses pertes après la publication des chiffres hebdomadaires des stocks américains de pétrole montrant une hausse moins forte que prévu qui a fait remonter les cours du brut (+1,14% pour le baril de Brent).

* ACCORHOTELS, plus forte hausse du SBF 120, a gagné 5,25% à 40,965 euros, porté par un premier trimestre supérieur aux attentes et par un nouvel accès de spéculation liée à la poursuite du grignotage de son capital par Jin Jiang. Le groupe chinois est encore monté d'un cran au capital d'AccorHotels, musclant ses positions à l'approche de l'arrivée prochaine du Qatar et de l'Arabie saoudite au capital du groupe hôtelier français.

* Les VALEURS BANCAIRES ont été recherchées dans un contexte de reflux des risques et alors que, selon plusieurs analystes, les niveaux de valorisation sont attractifs, l'indice européen des banques (+2,2%) affichant un recul de plus de 15% depuis le début de l'année.

BNP PARIBAS a pris 2,6% à 46,815 euros, suivie par SOCIETE GENERALE (+2,57% à 35,11 euros) et CREDIT AGRICOLE (+2,2% à 9,963 euros). Hors CAC, NATIXIS a pris 3,11% à 4,871 euros.

* ARCELORMITTAL a gagné 2,62% à 5,329 euros, profitant des données de l'Association mondiale de l'acier montrant que la production mondiale d'acier brut a diminué de 0,5% à 137 millions de tonnes en mars sur un an.

L'ensemble des valeurs liées aux RESSOURCES DE BASE ont été bien orientées, signant la plus forte hausse sectorielle en Europe (+2,55%). ERAMET a grimpé de 5,47% à 26,82 euros.

* ZODIAC AEROSPACE a grimpé de 3,97% à 18,195 euros. La société a annoncé qu'elle était en train de régler ses derniers retards de sièges et avait quasiment atteint son objectif de production mensuelle de toilettes pour l'A350, le nouveau long-courrier d'Airbus (+0,14% à 57,46 euros).

* EDF a pris 3,32% à 11,995 euros. La vigilance de l'Etat français envers EDF est "totale", a promis mercredi le gouvernement après une réunion à l'Elysée sur la situation financière du géant de l'électricité.

* En revanche, les VALEURS TECHNOLOGIQUES ont reculé, pénalisées par les annonces d'INTEL qui a abaissé sa prévision de chiffre d'affaires annuel et table désormais sur une croissance d'environ 5%, contre une hausse de 5% à 10% évoquée précédemment.

INGENICO a lâché 2,26% à 98,67 euros, plus forte baisse du SBF 120. NOKIA a abandonné 1,84% à 5,455 euros, ATOS 1,53% à 74,81 euros et STMICROELECTRONICS 1,49% à 5,145 euros.

* Plusieurs valeurs offrant un PROFIL DEFENSIF ont également été délaissées, après avoir été recherchées en début de semaine.

CAP GEMINI a perdu 2,05% à 79,88 euros, plus forte baisse du CAC 40. VINCI a cédé 0,94% à 65,56 euros et VEOLIA 0,72% à 21,335 euros.

(Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...