Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en baisse de 1,59% à 4.333,76 points, alors que les cours du pétrole sont repartis à la baisse et que les inquiétudes sur la santé économique de la Chine n'ont pas été apaisées par la suspension des coupe-circuits sur les Bourses chinoises et la hausse du cours pivot du yuan.

Le CAC 40 clôture la première semaine de l'année en baisse de 6,54%, sa plus forte baisse depuis le mois d'août.

* Les VALEURS PÉTROLIÈRES européennes ont encore été lourdement pénalisées (-3,65%) par les cours du pétrole, repartis à la baisse dans la journée (à 33,20 dollars pour le baril de Brent vers 18h), proches de leurs plus bas de onze ans et demi.

TECHNIP a cédé 3,95% à 38,54 euros, et TOTAL 3,75% à 37,35 euros. Hors CAC 40, MAUREL & PROM a reculé de 4,56% à 2,51 euros, plus forte baisse du SBF 120, et CGG a perdu 1,23% à 2,41 euros.

* Le secteur européen des MATIÈRES PREMIÈRES (-2,91%) est reste affecté par les doutes sur l'économie chinoise. ARCELORMITTAL a perdu 3,15% à 3,382 euros, ERAMET 7,3% à 24,65 euros et APERAM 2,56% à 29,26 euros.

* SOLVAY a perdu 4,07% à 86,63 euros, plus forte baisse du CAC 40, alors que BofA Merrill a abaissé sa recommandation sur la valeur de neutre à sous-performance.

* STMICROELECTRONICS a reculé de 4,29% à 5,58 euros. Credit Suisse, qui confirme sa recommandation de sous-performance dans une note sectorielle, reste inquiet sur la durabilité de la croissance du chiffre d'affaires du groupe.

* En revanche, ACCORHOTELS a gagné 2,21% à 37,025 euros, plus forte des rares hausses du CAC 40, l'optimisme de Kepler Cheuvreux sur le groupe hôtelier venant s'ajouter à l'atténuation des tensions du marché autour de la situation économique en Chine.

* NOKIA a gagné 2,18% à 6,764 euros, et le titre a pris 2,42% à Helsinki tandis qu'Alcatel-Lucent gagnait 1,64% à 3,71 euros. Credit Suisse a réitéré sa recommandation de surperformance pour Nokia et estime que le résultat d'exploitation (Ebit) de la nouvelle entité Alcatel-Lucent + Nokia pourrait passer de 2,6 milliards en 2015 à 4,3 milliards d'ici à 2018.

* Les VALEURS AUTOMOBILES, entraînées par les craintes concernant l'économie chinoise, n'ont pas confirmé leur tentative de rebond de la matinée et l'indice sectoriel européen a clôturé en recul de 1,31%, sa septième séance consécutive de baisse.

RENAULT a perdu 1,99% à 83,77 euros et PSA 1,15% à 14,22 euros. VALEO a cédé 1,34% à 128,45 euros mais MICHELIN a mieux résisté et fini en repli de 0,24% à 81,44 euros.

* UBISOFT (+3,38% à 24,47 euros) a bondi en tête de l'indice SBF 120, après un trou d'air en milieu de semaine lié à des rumeurs sur un jeu vidéo, Berenberg jugeant que le potentiel de la valeur ne se limite pas au M&A.

* CASINO a gagné 0,73% à 40,615 euros. HSBC a relevé son conseil sur le distributeur de "conserver" à "acheter" en jugeant exagérées les craintes du marché nourries dernièrement par les critiques d'un investisseur américain.

* ORCO PROPERTY GROUP (-14,29% à 0,18 euro) a enregistré la plus forte perte de l'indice CAC Mid & Small après avoir demandé la fin de sa cotation sur Euronext Paris.

(Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...