Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a terminé en hausse à l'issue d'une séance volatile, les chiffres mensuels de l'emploi américain jugés décevants ayant douché les ardeurs des investisseurs en début d'après-midi.

Le CAC 40 a progressé de 0,73% à 4.458,88 points après avoir perdu jusqu'à 0,9% après l'annonce de la statistique américaine. Sur l'ensemble de la semaine, l'indice phare de la Bourse de Paris cède 0,49%.

* Les valeurs liées aux MATIÈRES PREMIÈRES, en hausse de 1,74% pour le secteur européen de l'énergie et de 1,51% pour celui des ressources de base, ont figuré parmi les meilleures performances boursières en Europe dans l'espoir de mesures supplémentaires en Chine pour soutenir l'économie du pays après le nouveau recul d'un indicateur économique.

ARCELORMITTAL a progressé de 6,58% à 4,775 euros et TOTAL de 2,17% à 41,25 euros. Hors CAC, VALLOUREC a grimpé de 3,41% à 8,616 euros, APERAM de 3,27% à 25,435 euros et MAUREL & PROM de 3,22% à 3,587 euros.

* EDF (+2,3% à 15,805 euros) espère conclure d'ici la fin du mois un accord commercial avec ses partenaires chinois en vue de la construction de deux EPR à Hinkley Point, dans le sud-ouest de l'Angleterre, a dit une source industrielle à Reuters.

* Les GROUPES AÉRONAUTIQUES ont gagné du terrain.

AIRBUS GROUP (+2,11% à 54,68 euros) a profité de l'optimisme de certains analystes qui soulignent le "dynamisme" des commandes d'avions commerciaux et ZODIAC AEROSPACE (+3,77% à 21,495 euros) a bénéficié d'un regain d'intérêt spéculatif, selon des traders, après la récente chute de la valeur (-26,4% depuis mi-septembre et l'avertissement sur ses résultats).

* GENFIT a bondi de 9,56% à 36,395 euros, plus forte hausse du SBF 120. La société biopharmaceutique a annoncé que les résultats d'une étude de phase 2b démontrant l'efficacité de son Elafibranor (GFT505) pour traiter la NASH (maladie du foie) seront présentés au Congrès annuel de l'association américaine d'hépatologie en novembre à San Francisco.

* En revanche, les TELECOMS (-0,26%) ont accusé l'une des plus fortes baisses sectorielles en Europe. Plusieurs analystes estiment que le secteur devrait attendre avant de connaître une nouvelle vague de consolidation et soulignent le niveau d'endettement de certains groupes, source d'un regain d'inquiétudes dernièrement.

NUMERICABLE-SFR (-4,77% à 37,34 euros) a enregistré la plus forte baisse du SBF 120 tandis qu'ORANGE a cédé 0,04% à 13,19 euros.

* Le SECTEUR AUTOMOBILE, qui a reculé de 0,08% au niveau européen, a été pénalisé autant par les interrogations persistantes autour de la croissance mondiale que par les doutes nés du scandale Volkswagen.

PSA, plus forte baisse du CAC 40, a cédé 1,34% à 13,255 euros et RENAULT 0,57% à 64,48 euros.

* LAGARDERE a baissé de 1,47% à 24,545 euros. Kepler Cheuvreux se montre plus prudent sur le groupe qu'il a retiré de sa liste de valeurs small & mid caps préférées ("European SMID Selected List").

* CNP ASSURANCE a gagné 1,43% à 12,415 euros. L'assureur et AG2R La Mondiale ont annoncé être en négociation exclusive pour combiner leurs activités d'épargne retraite.

* AIR FRANCE-KLM a avancé de 1,39% à 6,066 euros. Air France présentera lundi à ses syndicats la restructuration qu'il compte engager après l'échec des négociations avec ses syndicats de pilotes, pointés du doigt pour ne pas avoir accepté le plan de compétitivité proposé par la compagnie.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gilles Guillaume)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...