Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 s'est retourné en baisse en fin de séance et a clôturé en baisse de 0,65% à 4.426,54 points.

* Les télécoms (-1,95%) ont accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe, emmenées par ALTICE (-9,32%) dont l'endettement massif au service d'une politique d'acquisitions très active suscite de fortes inquiétudes et rappelle pour certains les dérives du secteur à la fin des années 1990 et de début 2000. Altice a procédé jeudi à une augmentation de capital de 1,61 milliard d'euros, opération destinée à financer en partie le rachat du câblo-opérateur américain Cablevision Systems CVC.N.

NUMERICABLE-SFR, filiale d'Altice, a chuté de 5,01% à 39,21 euros.

ORANGE (-2,4% à 13,195 euros) a fini parmi les plus fortes baisses du CAC 40. Selon un stratégiste, le titre a un potentiel de hausse limité dans la mesure où les cours actuels intègrent déjà, selon lui, l'amélioration attendue des résultats de l'opérateur.

* ENGIE a perdu 3,39% à 13,95 euros après avoir annoncé une nouvelle révision en baisse de ses prévisions pour 2015 en raison de l'indisponibilité plus longue que prévu de deux réacteurs nucléaires en Belgique.

* Les pétrolières (+1,33%) ont freiné la rechute du CAC 40 en fin de séance et enregistré la meilleure performance sectorielle en Europe, profitant comme les matériaux de base (+0,35%) des espoirs de nouvelles mesures en Chine pour soutenir l'économie du pays.

* ARCELORMITTAL (-3,84% à 4,48 euros), accuse néanmoins la plus forte baisse du CAC 40.

* TECHNIP (+2,95% à 43,41 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40. VALLOUREC (+5,26% à 8,332 euros) et MAUREL & PROM (+4,95% à 3,475 euros) ont signé les plus fortes hausses du SBF 120.

* Les valeurs automobiles françaises tirent globalement leur épingle du jeu malgré une légère baisse de l'indice sectoriel européen (-0,14%). VALEO a pris 1,66%, RENAULT 1,33%, seul PSA cédant 0,15%.

* NEOPOST (-13,29% à 20,185 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, poursuivant une dégringolade de 15,71% mercredi consécutive à l'annonce par le spécialiste du traitement du courrier d'une forte réduction de son dividende et de résultats semestriels jugés décevants. Plusieurs brokers ont révisé à la baisse leur objectif de cours sur la valeur.

* RÉMY COINTREAU a abandonné 2,23% à 57,36 euros. UBS, qui ne décèle pas encore de point d'inflexion en Chine, a abaissé son conseil sur le groupe de spiritueux d'"acheter" à "neutre".

* AIR FRANCE-KLM a lâché 3,96% à 5,983 euros. Air France a annoncé mercredi soir l'échec des négociations avec les syndicats de pilotes sur son plan Perform 2020 et la mise en oeuvre de son plan de restructuration.

* ELIOR (+1,64% à 17,38 euros) a annoncé jeudi l'acquisition de l'entreprise américaine Cura Hospitality spécialisée dans la restauration en maisons de retraite et milieux hospitalisés.

(Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...