Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, plombée une nouvelle fois par le dossier grec, Athènes et les créanciers du pays campant sur leurs positions après l'échec des discussions ce week-end.

L'indice CAC 40, dont aucune valeur n'a fini en hausse, a reculé de 1,75% à 4.815,36 points, dans le sillage de la Bourse d'Athènes (-4,68%):

* Une fois de plus, le marché a baissé sans grande distinction thématique, sur fond d'inquiétude croissante à propos de la situation financière de la Grèce et de ses possibles conséquences sur l'avenir de la zone euro.

ACCOR a fini en repli de 3,33% à 46,855 euros, ALCATEL-LUCENT de 3,0% à 3,297 euros, ESSILOR de 2,59% à 105,10 euros et ORANGE de 2,52% à 13,55 euros.

Très recherché depuis le début de l'année, le secteur automobile européen (-2,12%) a été le plus pénalisé par les craintes des investisseurs. PSA a perdu 4,01% à 17,965 euros, plus forte baisse du CAC 40, VALEO 3,84% à 142,90 euros et RENAULT 2,34% à 92,45 euros. Hors CAC, FAURECIA a lâché 4,67% à 37,65 euros et PLASTIC OMNIUM 4,24% à 24,14 euros.

* Les BANCAIRES ont aussi perdu du terrain dans l'attente de la conférence de presse de Janet Yellen mercredi à l'issue de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed, qui pourrait donner des indications sur le début de la hausse des taux.

CREDIT AGRICOLE a abandonné 2,61% à 13,045 euros, BNP PARIBAS 2,42% à 53,96 euros et SOCIETE GENERALE 2,3% à 41,91 euros.

* GENFIT (-5,91% à 33,60 euros, plus forte baisse du SBF 120) et INNATE PHARMA (-4,35% à 14,08 euros) ont également été victimes de leur profil plus volatil que la moyenne dans un contexte de net regain de l'aversion au risque, remarque un analyste.

* En revanche, ELIOR (+0,92% à 18,16 euros) a signé la seule progression du SBF 120 à la faveur d'un nouveau relèvement d'opinion. Barclays est passé lundi de "pondération en ligne" à "surpondérer" sur la valeur avec un objectif de cours porté de 13,0 à 21,40 euros, le broker soulignant les effets liés à l'arrivée d'une nouvelle direction.

* PARROT (+4,38% à 31,22 euros) a retrouvé son niveau de janvier 2013, soutenu par l'intérêt croissant pour les drones.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...