Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris, qui a fini en baisse mais avec un repli moins marqué qu'à la mi-journée, le relèvement des prévisions de croissance pour l'Allemagne en 2015 par les conseillers économiques du gouvernement allemand atténuant en partie les craintes nées des tensions au Moyen-Orient.

L'indice CAC 40 a perdu 0,29% à 5.006,35 points, contre -1,75% vers 13h00.

* La résurgence du risque politique a affecté le marché sans grande distinction sectorielle ou de profil. PUBLICIS a abandonné 2,75% à 70,81 euros, plus forte baisse du CAC 40, ARCELORMITTAL 2,56% à 9,204 euros ou encore ORANGE 1,58% à 14,935 euros. Hors CAC 40, GENFIT s'est replié de 4,26% à 50,85 euros.

* Les VALEURS TECHNOLOGIQUES EUROPÉENNES (-1,56%) ont accusé l'une des plus fortes baisses sectorielles en Europe, analystes et investisseurs s'interrogeant sur les perspectives de croissance du secteur.

STMICROELECTRONICS a lâché 3,74% à 8,278 euros, INGENICO 2,36% à 101,50 euros et ALCATEL-LUCENT 1,87% à 3,462 euros.

* PSA (+3,14% à 15,435 euros, plus forte hausse du SBF 120) et RENAULT (+2,85% à 83,85 euros) ont gagné du terrain. Un stratégiste souligne les fondamentaux solides deux constructeurs français pour lesquels il attend une croissance des résultats cette année.

* AIRBUS GROUP a repris 2,12% à 60,14 euros, le crash d'un A320 mardi dans les Alpes françaises avec 150 personnes à bord ayant été délibérément provoqué par le copilote de l'avion. Mardi, l'action Airbus Group avait perdu jusqu'à 3,1% en séance à la suite de l'annonce du crash.

* PERNOD RICARD (+1,27% à 107,90 euros) a fait état d'une amélioration des tendances en Chine après des performances positives pour le cognac pendant la période cruciale du nouvel an chinois.

* COFACE s'est octroyé 3,09% à 11,025 euros. Deutsche Bank a relevé son conseil sur la valeur de "conserver" à "acheter".

* EDENRED a fini en hausse de 1,72% à 23,68 euros. Des analystes saluent le renforcement de la participation d'Edenred dans ProwebCE dans le cadre d'une association avec l'équipe dirigeante de la société pour racheter 100% de son capital.

* INNATE PHARMA (-14,12% à 8,88 euros, plus forte baisse du SBF 120) a dévissé après qu'un comité d'experts indépendants a recommandé d'abandonner une partie d'un essai de Phase II testant l'anticorps lirilumab de la société de biotechnologie dans le traitement de la leucémie aigüe myéloïde.

* MAUREL & PROM (-6,25% à 7,031 euros) a publié des résultats en forte baisse au titre de 2014 et annoncé une réduction drastique de son budget d'exploration, fixé à 44 millions d'euros pour 2015 contre 118 millions en 2014.

* HAVAS a reculé de 4,73% à 6,85 euros. BOLLORÉ (-3,85% à 4,95 euros) a cédé 22,5% du capital d'Havas, soit une participation plus élevée que prévu à la suite d'une demande supérieure à la taille initialement envisagée, dans le cadre d'un placement d'un montant de 601 millions d'euros, ce qui pèse sur l'action du groupe publicitaire.

* KORIAN-MEDICA a reculé de 3,63% à 33,75 euros, au lendemain de l'annonce par le leader européen des maisons de retraite de perspectives jugées décevantes.

* DASSAULT AVIATION a baissé de 8,06% à 1.140 euros après avoir été suspendu mercredi dans le cadre de la cession de 17,5% du capital du fabricant de l'avion Rafale effectuée par AIRBUS GROUP pour un montant de 1,64 milliard d'euros.

* TRIGANO (+6,67% à 28,64 euros) a enregistré l'une des plus fortes hausses de l'indice CAC Mid & Small, touchant en séance un plus haut depuis décembre 2007, après avoir fait état d'une accélération de son activité au deuxième trimestre et annoncé anticiper une activité soutenue au deuxième semestre.

* GROUPE GORGÉ (+2,99% à 20,70 euros) a profité de l'annonce de deux nouvelles acquisitions pour développer l'activité d'impression 3D de la société spécialisée dans les hautes technologies de la sécurité.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raphaël Bloch, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...