Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris où le CAC 40 a clôturé quasiment inchangé (+0,07%) à 5037,18 points, de nouveaux indicateurs ayant confirmé le ralentissement de l'économie américaine dont la Réserve fédérale a pris acte mercredi, laissant entendre qu'un éventuel resserrement monétaire serait de faible ampleur.

* Les valeurs PÉTROLIÈRES (+1,56%) ont signé la meilleure performance sectorielle en Europe. TOTAL a gagné 1,03% à 46,47 euros, MAUREL & PROM 1,63% à 7,23 euros.

* Favorisé, comme les BANCAIRES (+0,74%) par les propos de la présidente de la Fed, Janet Yellen, l'IMMOBILIER (+1,15%) a signé une des meilleurs performances sectorielles. ICADE a progressé de 2,76% à 81,51 euros, KLEPIERRE de 1,59% à 45,30 euros, NEXITY de 1,22% à 38,54 euros.

BNP PARIBAS a pris 1,36% à 52,96 euros, SOCIETE GENERALE 1,33% à 42,57 euros et CREDIT AGRICOLE 1,19% à 13,23 euros.

* Fortement cyclique, l'AUTOMOBILE (+1,1%) a fini parmi les meilleures performances sectorielles alors que la reprise se confirme en Europe. VALEO (+2,8% à 139,45 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40. PEUGEOT a progressé de 2,87% à 15,59 euros, alors que PLASTIC OMNIUM a gagné 3,45% à 26,66 euros et FAURECIA 2,40% à 40,50 euros.

* GENFIT a pris 5,14 % à 55,00 euros et enregistré la meilleure performance du SBF 120, après avoir chuté de 3,52% mercredi alors que, selon un trader, des hedge funds avaient pris des positions vendeuses.

* ALSTOM s'est adjugé 1,05% à 29,44 euros, la valeur rebondissant sur un support technique vers 29 euros pour tester une résistance à 30 euros. Par ailleurs, le géant français a officialisé la signature d'un train à zéro émission pour la région de Calw en Allemagne.

* A l'inverse, les valeurs de consommation discrétionnaire (-0,46%) ont accusé la plus forte baisse sectorielle, plombées par le recul des valeurs du luxe qui doivent répondre à la baisse de l'euro par un ajustement de leurs prix en Europe et en Asie. LVMH s'est replié de 1,43% à 168,30 euros et KERING de 1,40% à 194,25 euros.

* ARCELORMITTAL (-1,40% à 9,28 euros) a accusé l'une des plus fortes baisses de l'indice CAC 40, pénalisé par la chute des cours du minerai de fer.

* BIOMÉRIEUX (-4,20% à 89,78 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, Morgan Stanley, qui a abaissé son conseil sur la valeur de "pondération en ligne" à "sous-pondérer", évoque dans une note la menace de la concurrence à venir pour le spécialiste du diagnostic in vitro.

* AUBAY a progressé de 6,83% à 11,89 euros, la valeur étant recherchée au lendemain de l'annonce de perspectives à moyen terme saluées par le marché.

* GAMELOFT a grimpé de 5,99% à 4,60 euros, après avoir confirmé son objectif de lancements de jeux sur smartphone et dit viser un rebond de sa croissance et de sa profitabilité en 2015.

* SOPRA STERIA GROUP a progressé de 4,39% à 74,95 euros, après avoir abandonné 1,24% à la mi-séance. Le groupe de conseil et de services technologiques a fait état de prévisions jugées prudentes et d'un objectif de marge opérationnelle moins élevé que prévu pour 2017.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...