Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a enregistré sa cinquième séance consécutive de baisse et chuté de 2,77% à 4.108,93 points, la poursuite de la chute des cours du pétrole ayant accentué l'aversion au risque.

Sur la semaine, le CAC 40 a abandonné 7,03%, sa plus forte baisse hebdomadaire depuis septembre 2011.

* Aucune valeur du CAC 40 n'a fini dans le vert.

* Les VALEURS PÉTROLIÈRES ont chuté de 3,57% et accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe alors que les cours du brut chutaient encore en fin d'après-midi (de 2,34% à 62,19 dollars pour le baril de Brent et de 2,85% à 58,25 dollars le WTI américain). AlphaValue estime que le baril de WTI pourrait tomber à 50 dollars dans les premiers mois de 2015, un hiver doux pouvant même faire tomber l'or noir à ce niveau dès janvier.

Plus forte baisse du CAC 40, TECHNIP a perdu 4,54% à 46,22 euros, TOTAL 3,37% à 41,135 euros, VALLOUREC 4,28% à 22,015 euros, MAUREL & PROM 3,26% à 7,024 euros.

CGG a encore abandonné 4,08% à 6,906 euros au lendemain d'un plongeon de 11% consécutif à une information de latribune.fr selon laquelle l'Etat ne serait pas convaincu par une opération de rapprochement entre CGG et TECHNIP.

* Les valeurs CYCLIQUES ont figuré en haut du palmarès des baisses avec SOLVAY (-4,38% à 107,1 euros), SCHNEIDER ELECTRIC (-4,11% à 59,06 euros) et VINCI (-3,94% à 42,495 euros.

Le gouvernement devrait rencontrer à nouveau la semaine prochaine les sociétés d'autoroutes, filiales notamment de VINCI ou d'EIFFAGE (-0,48% à 38,755 euros), pour discuter des propositions qu'elles ont faites pour tenter de dénouer la crise sur le régime des concessions en France, a-t-on appris vendredi de trois sources proches du dossier.

* Seules trois valeurs ont fini en hausse au sein du SBF 120. SOLOCAL a pris 0,18% à 0,554 euro et SOPRA 0,46% à 61,7 euros sur des rebonds techniques. GTT, sur laquelle Deutsche Bank est passé à l'achat, a fini à +0,04% et 45,02 euros.

* HERMÈS INTERNATIONAL (-6,17% à 275,25 euros) a signé la plus forte baisse du SBF 120. Société générale, décelant des éléments négatifs pour le groupe, a abaissé sa recommandation de "conserver" à "vendre" après la forte performance du titre (+19% entre fin octobre et le 11 décembre contre un gain de 0,5% pour le SBF 120).

* ARCHOS a plongé de 9,61% à 2,07 euros après avoir annoncé que la direction et les managers du groupe allaient prendre 4% du capital, notamment via une augmentation de capital réservée au prix unitaire de 1,52 euro par action.

* ELIOR a perdu 5,95% à 12,65 euros. Le groupe de restauration collective a abaissé sa prévision de croissance pour son exercice décalé 2014-2015.

* LE NOBLE AGE a progressé de 2,28% à 19,33 euros après l'annonce d'un renforcement de ses activités dans le sanitaire et l'hospitalisation à domicile.

(Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...