Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris, qui a fini pratiquement inchangée une séance une nouvelle fois marquée par la prudence à l'approche du référendum sur l'indépendance de l'Ecosse et à quelques jours de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

Le CAC 40 a clôturé à 4.441,70 points (+0,02%). Sur l'ensemble de la semaine, l'indice a perdu 1% après avoir gagné 8,2% en quatre semaines.

* L'action CLUB MÉDITERRANÉE a été suspendue à la Bourse de Paris ce vendredi à la demande de l'AMF et reprendra sa cotation lundi prochain, le conglomérat chinois Fosun étant reparti à l'assaut du groupe de loisirs, également convoité par le milliardaire italien Andrea Bonomi, en lançant une surenchère de dernière minute.

* EDF (-2,15% à 25,27 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 après le maintien par le Conseil d'Etat du gel des tarifs de l'électricité pour les particuliers au 1er août.

* Les VALEURS CYCLIQUES ont une nouvelle fois été pénalisées par la prudence et l'attentisme des investisseurs, TECHNIP reculant de 1,59% à 66,11 euros, ARCELORMITTAL de 1,29% à 11,055 euros et ALCATEL-LUCENT de 1,25% à 2,602 euros.

MICHELIN (-1,88% à 79,38 euros) a également pâti d'une baisse de 2% du marché européen du pneumatique tourisme camionnette en août, à la fois pour la première monte - qui équipe les voitures neuves dès leur sortie d'usine - et pour le remplacement. C'est le premier recul de son baromètre mensuel depuis le début de l'année.

* En revanche, CAPGEMINI a gagné 3,24% à 57,32 euros, plus forte hausse du CAC 40, la valeur ayant franchi une résistance technique à près de 56 euros.

* GENFIT a progressé de 6,1% à 43,99 euros, plus forte hausse du SBF 120 portant à près de 27,5% son gain cette semaine, l'engouement autour de la société biopharmaceutique, en particulier aux Etats-Unis, restant fort alors qu'elle participe à plusieurs conférences investisseurs internationales ce mois-ci.

* LAGARDÈRE a pris 3,94% à 21,345 euros. HSBC a relevé sa recommandation de "neutre" à "surpondérer" sur la valeur mais a ramené son objectif de cours de 27 à 24,5 euros.

* SOLOCAL a gagné 3,45% à 0,60 euro, la valeur repassant au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours, à 0,592 euro.

* REXEL s'est octroyé 3,36% à 16,745 euros. Morgan Stanley évoque dans une note des performances "encourageantes" en juillet et août en France et aux Etats-Unis après avoir rencontré la direction de la société lors d'une conférence.

* UBISOFT a grimpé de 3,14% à 13,64 euros au lendemain d'un gain de 3,56%, Bryan Garnier estimant que le bond des ventes de consoles de jeux vidéo devrait profiter à l'éditeur, très exposé aux consoles.

* IPSOS a perdu 4,01% à 21,325 euros, plus forte baisse du SBF 120. La valeur a franchi à la baisse un support technique vers 22 euros.

* CARMAT a chuté de 6,84% à 79,49 euros dans des volumes ayant représenté 11,3 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers sur Euronext au lendemain d'un reportage diffusé dans l'émission Envoyé Spécial sur France 2 critiquant la communication autour du coeur artificiel développé par la société et évoquant un désengagement de l'un de ses principaux actionnaires.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...