Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, qui a fini en nette hausse, alors que le ministère russe des Affaires étrangères a fait état de "progrès" lors d'une réunion avec des responsables ukrainiens à Berlin et qu'en Irak les forces kurdes et irakiennes ont repris le barrage de Mossoul aux combattants djihadistes d'Etat islamique.

L'indice CAC 40, dont toutes les composantes ont fini en hausse, a gagné 1,35% à 4.230,65 points.

* Les CYCLIQUES ont une fois de plus aiguillé le marché au regard de l'évolution de la situation géopolitique internationale et de ses conséquences économiques.

LAFARGE (+3,13% à 57,73 euros) a fini en tête du CAC 40 devant ALCATEL-LUCENT (+2,9% à 2,45 euros), ARCELORMITTAL (+2,9% à 10,48 euros), RENAULT (+2,52% à 58,99 euros) et SAINT-GOBAIN (+2,3% à 36,69 euros). Hors CAC, APERAM a pris 5,83% à 23,86 euros.

* NEXANS a avancé de 6,28% à 33,33 euros, plus forte progression du SBF 120 après que Espirito Santo Investment Bank a relevé son conseil sur le titre de "vendre" à "neutre", la nomination d'Arnaud Poupart-Lafarge au poste de directeur général rassurant le broker.

* AIR FRANCE-KLM, qui a souffert dernièrement de la menace par Moscou d'une fermeture de l'espace aérien sibérien aux compagnies européennes et américaines, a grimpé de 2,94% à 7,558 euros.

* En revanche, SOPRA GROUP (-3,23% à 73,93 euros) a accusé la plus forte des rares baisses du SBF 120, la valeur ayant échoué à repasser au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours, à 77,71 euros, testée vendredi.

* GAMELOFT a cédé 1,28% à 4,61 euros. Louis Capital Markets – Midcap Partners, qui conseille de vendre le titre avec un objectif de cours de 4,0 euros, a estimé dans une note vendredi que le jeu vidéo "Ice Age Adventures" ne sauvera pas le troisième trimestre de l'éditeur qui a lancé fin juillet un avertissement sur ses résultats pour 2014.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthieu Protard)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...