Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en légère hausse, la montée en puissance des résultats d'entreprises éclipsant les tensions géopolitiques et la détérioration de la confiance du consommateur en zone euro au mois de juillet.

L'indice CAC 40 a avancé de 0,16% à 4.376,32 points.

* PUBLICIS (+3,37% à 58 euros) a finalement repris des couleurs dans l'après-midi au lendemain d'une baisse d'environ 5% liée à l'avertissement du groupe qui a prévenu mardi qu'il lui serait "très difficile" d'atteindre sa prévision de croissance pour 2014.

* AIRBUS GROUP, qui avait souffert récemment comme d'autres valeurs liées à l'aéronautique des tensions géopolitiques, en particulier en Ukraine avec le crash de l'avion de Malaysia Airlines, s'est octroyé 1,17% à 44,925 euros. Le groupe a également bénéficié d'une commande de Hawaiian Airlines portant sur l'acquisition de six A330-800neo.

ZODIAC AEROSPACE a pris 2,34% à 23,42 euros, AIR FRANCE-KLM 2,3% à 8,612 euros et SAFRAN 0,48% à 46,015 euros.

* Le SECTEUR BANCAIRE européen (+0,44%) a été dopé par les établissements portugais, BCP (+8,76%) ayant levé facilement 2,25 milliards d'euros et Goldman Sachs ayant acquis 2,27% du capital de Banco Espirito Santo (+14,35%).

CRÉDIT AGRICOLE a grimpé de 0,93% à 10,295 euros, BNP PARIBAS de 0,51% à 49,005 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 0,46% à 38,025 euros.

* CARREFOUR s'est adjugé 0,88% à 27,575 euros. Jefferies s'attend à ce que les résultats semestriels la semaine prochaine du distributeur et de son concurrent Casino (+0,66% à 94,60 euros) confirment la confiance grandissante pour ces deux groupes. Le broker se montre toutefois plus optimiste pour Carrefour pour lequel il attend un "fort" rebond des marges en Europe.

* En revanche, STMICROELECTRONICS a reculé de 5,75% à 6,56 euros, plus forte baisse du SBF 120, malgré un retour aux bénéfices au deuxième trimestre pour la première fois depuis fin 2011. Les prévisions du fabricant de semi-conducteurs ont toutefois déçu les attentes du marché et alimenté la prise de bénéfices sur le titre.

* CGG a cédé 3,2% à 8,311 euros, Exane BNP Paribas appelant le spécialiste français des services et équipements géophysiques à prendre des décisions plus radicales pour se relancer.

* GENFIT a abandonné 2,31% à 32,15 euros. Les données Thomson Reuters montrent qu'un bloc de 462.000 titres a été échangé à 16h30. La valeur a profité dernièrement d'un engouement en provenance notamment des Etats-Unis depuis une note de Deutsche Bank le 14 juillet et la mention du groupe sur CNBC.

* Les VALEURS au PROFIL DÉFENSIF, qui avaient profité dernièrement des tensions géopolitiques, ont reculé, certains stratégistes privilégiant désormais la thématique de croissance avec des sociétés exposées à l'international pour bénéficier de l'accélération de la dynamique hors d'Europe.

AIR LIQUIDE a fini en baisse de 0,9% à 98,35 euros, plus forte baisse du CAC 40, ESSILOR de 0,79% à 73,97 euros et DANONE de 0,61% à 56,60 euros.

* MONTUPET (+3,98% à 66,92 euros, plus forte hausse du SBF 120) a porté à 14% son gain en trois séances sur fond d'optimisme avant la publication jeudi par le groupe de son chiffre d'affaires du deuxième trimestre, plusieurs analystes espérant voir une accélération de la croissance.

* IPSOS a pris 3,95% à 27,745 euros avant la publication de ses résultats semestriels.

* ALTRAN TECHNOLOGIES (+3,75% à 7,886 euros), qui publiera mardi son chiffre d'affaires du deuxième trimestre, est repassée au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours, à 7,877 euros.

* HAVAS s'est adjugé 3,46% à 6,011 euros, Oddo Securities, qui a relevé ses perspectives et sa recommandation sur le titre de "neutre" à "acheter", voyant plusieurs raisons d'être plus optimiste et anticipant une accélération de la croissance au deuxième trimestre.

* MERCIALYS (+3,11% à 17,72 euros) a relevé son objectif de résultat annuel après des résultats semestriels meilleurs qu'attendu. La société foncière vise désormais une hausse de l'ordre de 5% de son résultat des opérations pour 2014, qui devrait dépasser le cap des 100 millions d'euros, contre un précédent objectif d'une progression supérieure à 2%.

* PLASTIC OMNIUM a grimpé de 2,59% à 22,365 euros, le marché anticipant une amélioration de la marge opérationnelle au premier semestre alors que l'équipementier publiera ses résultats semestriels jeudi.

* ALBIOMA a bondi de 10,12% à 18,50 euros dans des volumes ayant représenté 4,0 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext, le marché saluant l'activité au premier semestre du producteur indépendant d'électricité français au Brésil.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...