Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en baisse, les propos sur l'inflation et une remontée des taux tenus par James Bullard, président de la Réserve fédérale de St. Louis, venant nourrir les inquiétudes d'un marché déjà affecté par le conflit en Irak et le trou d'air de l'économie américaine au premier trimestre.

L'indice CAC 40 a reculé de 0,47% à 4.439,63 points dans un climat de prudence des investisseurs, qui anticipent une croissance limitée du marché au deuxième semestre dans l'attente de voir les résultats d'entreprises prendre le relais des liquidités injectées par les banques centrales, selon une enquête Reuters.

* Les valeurs BANCAIRES européennes (-1,11%) ont accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe dans le sillage de Barclays (-6,52%), accusée de fraude par le procureur général de New York, et de Standard Chartered (-4,33%), qui a annoncé que son bénéfice du premier semestre baisserait de quelque 20% par rapport à la même période de l'an dernier.

SOCIETE GENERALE a perdu 1,33% à 39,35 euros, BNP PARIBAS 1,2% à 49,135 euros et CREDIT AGRICOLE 1,07% à 10,595 euros.

* LVMH a reculé de 1,7% à 141,25 euros, plus forte baisse du CAC 40, des analystes estimant que les fondamentaux solides du groupe de luxe sont déjà bien pris en compte par le marché, ce qui offre un potentiel de hausse limité de la valeur malgré sa relative sous-performance depuis un an.

* GEMALTO a perdu 1,31% à 75,15 euros, la valeur, désormais "survendue", se reposant sur un support technique vers 75 euros et accélérant sa baisse suite à un décrochage consécutif au rejet par la justice américaine du recours du groupe français pour violation de brevets concernant le système d'exploitation pour smartphones Android.

* DANONE (+2,09% à 54,68 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40 après que Natixis a relevé son conseil sur le titre de "neutre" à "achat", estimant que faute d'un redressement durable de sa rentabilité et de son profil de risque, le géant agroalimentaire français sera la cible d'une OPA.

* ESSILOR a gagné 0,41% à 78,53 euros, le groupe semblant avoir rassuré les investisseurs sur ses perspectives à la fois de croissance organique, de croissance externe et de génération de cash flow disponible lors d'une réunion organisée mercredi à Londres. Société générale a réitéré son conseil d'achat sur le titre.

* MONTUPET (+2,73% à 67 euros) a enregistré la plus forte progression du SBF 120, la valeur rebondissant sur un support technique vers 66 euros.

* PSA PEUGEOT CITROËN (+2,22% à 11,04 euros) a annoncé la signature avec ses six syndicats d'un accord visant à encourager les départs dans les métiers exposés à des sureffectifs, dans le cadre de son accord de compétitivité.

* SOITEC a encore perdu 5,76% à 2,24 euros, plus forte baisse du SBF 120, au lendemain d'une chute de 7,45% consécutive à l'annonce d'une augmentation de capital jugée très dilutive.

* GAMELOFT a cédé 3,14% à 6,16 euros. Exane BNP Paribas considère que les débuts des nouveaux jeux vidéo (Rival Knights, Dungeon Gems) en juin sont "encourageants" mais le broker souligne également les effets défavorables pour l'éditeur de jeux de la baisse des aides financières au Québec pour les entreprises du secteur très présentes dans la province canadienne - le broker évoque une baisse de 20% des subventions.

* STMICROELECTRONICS a fini en repli de 1,98% à 6,64 euros, victime des stratégies d'arbitrage des hedge funds après que le fabricant de semi-conducteurs a annoncé le lancement d'une émission de 1,0 milliard de dollars d'obligations senior convertibles en actions nouvelles ou existantes en deux tranches d'échéances 5 et 7 ans.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Benjamin Mallet)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...