Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, qui a fini pratiquement inchangée autour de ses plus hauts de plus de cinq ans et demi, soutenue par la quasi-certitude de l'annonce de décisions majeures de la part de la BCE la semaine prochaine.

L'indice CAC 40 a fini à 4.529,75 points (+0,06%) après avoir clôturé lundi à son plus haut niveau depuis septembre 2008, à 4.526,93 points.

* Le SECTEUR TECHNOLOGIQUE européen (+1,55%) a signé la plus forte hausse sectorielle en Europe dans le sillage de l'éditeur de logiciels britannique Aveva Group (+8,75%), qui a fait état de résultats annuels jugés rassurants.

ALCATEL-LUCENT a fini sur un gain de 2,23% à 2,976 euros, plus forte hausse du CAC 40, GEMALTO a progressé de 2,03% à 80 euros et CAPGEMINI de 0,77% à 53,90 euros.

SOITEC a encore pris 2,75% à 2,99 euros au lendemain d'un bond de plus de 14% lié à l'annonce d'un partenariat stratégique en Chine avec Shanghai Simgui.

* AIRBUS GROUP (+1,91% à 52,74 euros) a l'intention d'augmenter encore la production de l'A320 après 2018, a déclaré le président exécutif Tom Enders, après la hausse déjà annoncée de la cadence mensuelle de 42 avions actuellement à 46 d'ici 2016.

* SAFRAN a pris 1,33% à 49,38 euros. Le groupe spécialisé dans les équipements pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité s'est dit en bonne voie pour réaliser ses objectifs pour 2015, à savoir un chiffre d'affaires supérieur à 15 milliards d'euros et une marge opérationnelle courante ajustée proche de 15%.

* ACCOR a progressé de 1,27% à 37,995 euros. Le groupe a annoncé le rachat des murs de 97 hôtels en Europe pour environ 900 millions d'euros à des fonds à qui ils les avaient vendus dans les années 2000, afin d'appliquer à ces établissements sa stratégie de restructuration de son portefeuille d'actifs immobiliers.

* Les FINANCIÈRES ont gagné du terrain alors que la BCE pourrait agir lors de sa réunion de juin pour favoriser une remontée de l'inflation, qu'elle juge actuellement trop faible, et le développement du crédit bancaire.

AXA a grimpé de 0,79% à 17,93 euros, CREDIT AGRICOLE de 0,77% à 11,76 euros et SOCIETE GENERALE de 0,69% à 42,42 euros.

* En revanche, les PÉTROLIÈRES ont reflué dans le sillage des cours de l'or noir (-0,5% pour le baril de brut léger américain vers 18h10). TECHNIP a cédé 1,03% à 79,39 euros, plus forte baisse du CAC 40, TOTAL a perdu 0,89% à 52,18 euros et CGG 2,13% à 9,624 euros.

MAUREL & PROM a, elle, progressé de 2,55% à 12,675 euros. Le groupe a annoncé que son conseil d'administration avait nommé Michel Hochard, actuel directeur administratif et financier, au poste de directeur général.

* EDF a finalement reculé de 0,36% à 27,54 euros après avoir lâché plus de 3% en début d'après-midi, le gouvernement français ayant démenti envisager la cession de 15% des titres d'EDF qu'il détient comme évoquée par le syndicat CFE-CGC de l'Energie.

* GAMELOFT (-2,16% à 6,79 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120. La valeur a testé un support technique vers 6,8 euros sous la pression d'une ligne de tendance baissière passant entre 7,0 et 7,1 euros.

* SOLOCAL (+9,33% à 0,82 euro) a fini en tête des hausses du SBF 120 sur un rebond technique, le titre ayant franchi sa moyenne mobile à 200 jours, à 0,78 euro.

* De même, SAFT (+4,31% à 25,89 euros) est repassée au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours, à 25,43 euros.

* CLUB MEDITERRANÉE a grimpé de 2,09% à 19,56 euros. Les fonds Strategic Holdings et Investindustrial de l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi se sont réservés lundi la possibilité de déposer une offre sur Club Med, cible d'une OPA du fonds Ardian et du chinois Fosun, qui ont réaffirmé mardi ne pas avoir l'intention de relever leur prix proposé à 17,50 euros par action.

* PIERRE & VACANCES a avancé de 4,88% à 33,99 euros. Le groupe a annoncé mardi une progression de son chiffre d'affaires et une réduction de ses pertes au premier semestre de son exercice 2013-2014 grâce aux économies réalisées sur les coûts.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Cyril Altmeyer)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...