Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en hausse. L'optimisme suscité par les opérations de fusions-acquisitions et les propos de responsables de la BCE laissant entendre que l'institution ne tolérerait pas une inflation durablement faible a atténué les craintes relatives à la situation en Ukraine.

L'indice CAC 40 a pris 0,37% à 4.493,65 points.

* ALCATEL-LUCENT (+5,32% à 3,009 euros) a enregistré la plus forte hausse du SBF 120, la valeur étant restée soutenue par plusieurs notes d'analystes publiées à la suite de l'annonce, vendredi, d'une amélioration de la marge brute de l'équipementier télécoms et de ses flux de trésorerie au premier trimestre.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES ont profité de flux d'investissement misant sur une thématique de croissance délaissée depuis quelques mois, soulignent des stratégistes rappelant les difficultés de ces valeurs en raison de la situation des économies émergentes.

LAFARGE a progressé de 2,93% à 64,94 euros, GEMALTO de 2,35% à 78,90 euros ou encore SCHNEIDER ELECTRIC de 2,18% à 69,90 euros. L'indice Stoxx des valeurs technologiques européennes a grimpé de 2,08% et celui de la construction de 1,3%.

* ALSTOM (+2,76% à 29,02 euros) a aussi bénéficié de plusieurs développements jugés favorables à une possible offre de l'allemand Siemens (+2,07%).

* Le secteur des RESSOURCES DE BASE (+2,67%) a signé la meilleure performance sectorielle en Europe après le relèvement de la recommandation de JPMorgan sur les valeurs minières. Le broker évoque, entre autres, des signes de rebond de l'activité en Chine, premier consommateur mondial de métaux.

ARCELORMITTAL a pris 1,54% à 11,53 euros et APERAM 3,03% à 22,47 euros.

* BOUYGUES a gagné 1,64% à 32,80 euros. Les syndicats de Bouygues Telecom redoutent un vaste plan social qui pourrait toucher près d'un quart des effectifs de l'opérateur télécoms, dos au mur après l'échec de sa tentative de rachat du rival SFR.

* En revanche, KERING (-0,16% à 155,75 euros) a accusé la plus forte des deux seules baisses du CAC 40. La valeur subit la pression d'une ligne de tendance graphique baissière passant entre 156 et 157 euros après la fermeture d'un "gap baissier" vendredi.

* ACCOR a lâché 0,03% à 35,24 euros, la valeur ayant testé un support technique à 35 euros.

* FAURECIA a reculé de 2,41% à 28,98 euros, le titre ayant enfoncé un support autour de 29,50 euros.

* CGG (-3,24% à 10,005 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 après avoir touché un plus bas depuis avril 2009 à 9,87 euros, la valeur restant sous pression depuis l'annonce mercredi dernier de résultats trimestriels en forte baisse en raison de la réduction des budgets d'exploration des compagnies pétrolières. Depuis cette publication, la valeur a perdu 18%.

* CLUB MÉDITERRANÉE a reculé de 1,1% à 18,80 euros. Un fonds de l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi s'est dit prêt à se renforcer dans le Club Méditerranée après avoir déjà pris plus de 6% du capital du groupe de loisirs, fragilisant ainsi un peu plus l'offre de rachat conjointe présentée par le fonds Ardian et le chinois Fosun.

* TARKETT a fini en hausse de 5,31% à 27,86 euros, le spécialiste des revêtements de sol ayant annoncé le renforcement de sa présence commerciale et industrielle en Chine.

* AIR FRANCE-KLM (+3,97% à 10,73 euros) a annoncé un trafic en hausse de 3% et un coefficient d'occupation en progression de 1,9 point (à 84,7%) dans son activité de transport de passagers en avril, grâce au décalage de la semaine de Pâques de mars à avril par rapport à 2013. Des chiffres jugés "encourageants" par plusieurs analystes.

* SOITEC a grimpé de 2,56% à 2,40 euros après un gain de près de 5% vendredi, séance au cours de laquelle la valeur est repassée au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours, à 2,2 euros.

* EDENRED s'est octroyé 2,01% à 24,13 euros suite à l'annonce de l'acquisition de 50% de C3 Card, spécialisée dans les cartes salaires aux Emirats arabes unis, l'inventeur du ticket-restaurant s'implantant ainsi dans la région du Golfe et son 41e pays.

* GÉNÉRALE DE SANTÉ a bondi de 6,9% à 16,57 euros. Les actionnaires de contrôle de la société ont fait savoir lundi qu'ils accordaient au groupe australien Ramsay Health Care une exclusivité pour négocier le rachat de leur participation de 83,43% dans le capital du premier gestionnaire français de cliniques et d'hôpitaux privés.

* THEOLIA (+3,97% à 1,31 euro) a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 32,0 millions d'euros au premier trimestre, en croissance de 43%. Le producteur indépendant d'électricité d'origine éolienne fait état de conditions de vent favorables en Allemagne et en France et d'un effet de périmètre positif lié à la consolidation de Breeze Two Energy. (Le communiqué : http://link.reuters.com/teb39v)  

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...