Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)Marché : La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,66% à 4.477,28 points.

Jeudi, les propos du président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi - qui a laissé entrevoir des mesures d'assouplissement monétaire en juin - avait propulsé l'indice parisien au-dessus de la barre des 4.500 points pour la première fois depuis août 2008.

Sur la semaine, CAC 40 a progressé de 0,43% et signe ainsi une quatrième hausse hebdomadaire d'affilée.

* VALLOUREC (-4,42% à 40,45 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120, plombée, selon des traders, par Morgan Stanley qui a abaissé son conseil sur la valeur de "pondération en ligne" à "sous-pondérer", jugeant les attentes du marché trop élevées pour le producteur de tubes sans soudure en acier.

* ARCELORMITTAL a abandonné 3,4% à 11,5 euros après avoir abaissé sa prévision de demande mondiale d'acier, invoquant un ralentissement économique plus marqué que prévu en Chine et un déclin en Russie, venus occulter son optimisme vis-à-vis de l'Europe.

APERAM, l'ancien pôle d'acier inoxydable d'Arcelor introduit en Bourse en 2011 qui avait flambé jeudi de plus de 17% après la publication de résultats trimestriels au-dessus des attentes, a subi des prises de bénéfice et cédé 1,82% à 21,81 euros.

Dopé par la hausse des cours du nickel, ERAMET a ajouté 2,06% à 98,26 euros aux 3,43% gagnés jeudi dans le sillage d'Aperam.

* KERING (+1,4% à 156,0 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40 sur un rebond technique, le titre ayant comblé un gap baissier (écart entre le plus bas de la veille et le plus haut du jour) ouvert jeudi à 156,0/154,6 euros.

* SOITEC (+4,93% à 2,34 euros) a fini en tête du SBF 120 sur un rebond technique après avoir franchi une résistance à 2,1 euros.

* PSA a avancé de 3,93% à 9,51 euros malgré la dégradation de recommandation d'UBS sur la valeur d'"acheter" à "neutre", le titre ayant rebondi sur un support technique à 9,448 euros.

* HAVAS (+2,90% à 6,072 euros) a bénéficié de l'abandon du projet de fusion entre PUBLICIS (-0,81% à 60,2 euros) et l'américain OMNICOM, qui aurait donné naissance au premier groupe publicitaire mondial.

* Après une demi-séance dans le vert, ALCATEL-LUCENT a fini en baisse de 2,59% à 2,857 euros et accusé la plus forte baisse de l'indice des technologiques européennes (-0,34%), deuxième plus fort repli sectoriel en Europe. L'équipementier télécoms a accusé une perte nette de 73 millions d'euros tout en faisant état d'une amélioration de sa marge brute et de ses flux de trésorerie au premier trimestre.

* Les BANQUES EUROPÉENNES (-1,14%) ont accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe, avec les établissements italiens (-3,33%) au lendemain d'une envolée de plus de 4% à la suite des propos de Mario Draghi.

SOCIÉTÉ GENERALE a perdu 1,55% à 44,15 euros, BNP PARIBAS 1,03% à 52,98 euros et CRÉDIT AGRICOLE 1,78% à 11,83 euros.

* SOLOCAL GROUP a abandonné 2,87% à 1,69 euro. Mediannuaire Holding (MDH) a ramené de 18,49% à 9,25% sa participation au capital après avoir décidé de distribuer à ses associés, au prorata de leur participation dans le capital de MDH, 50% des actions de Solocal Group qu'elle détenait et qui, conformément à l'accord de restructuration conclu avec ses créanciers le 17 décembre 2012, n'étaient plus soumises à un engagement de conservation depuis le 28 mars.

(Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthias Blamont)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...