Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, qui a fini en légère hausse, les investisseurs préférant attendre la réunion de la BCE jeudi, malgré la hausse des commandes à l'industrie américaine et l'augmentation des créations d'emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis.

L'indice CAC 40 a pris 0,09% à 4.430,86 points.

* ALCATEL-LUCENT (+3,17% à 3,031 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40 et du secteur technologique européen (+0,02%), soutenu par l'optimisme des investisseurs après plusieurs annonces jugées favorables et des signaux prometteurs.

* ALSTOM (+2,52% à 21,97 euros) a remporté un contrat de 150 millions d'euros pour la fourniture de 29 trains électriques Coradia Continental destinés à Verkehrsverbund Mittelsachsen, en Allemagne, et un contrat de services sur 16 ans.

* AXA (+1,52% à 19,32 euros) a rebondi sur sa moyenne mobile à 50 jours, à 19,06 euros. L'assureur a finalisé l'acquisition de 51% des activités d'assurance de Grupo Mercantil Colpatria pour 248 millions d'euros.

* Le secteur IMMOBILIER européen (+0,9%) a été recherché dans le sillage des groupes britanniques (+0,93%), l'environnement de taux bas et la perspective d'une accélération de la croissance compensant les craintes suscitées par certains marchés, en particulier londonien.

MERCIALYS a avancé de 2,2% à 15,53 euros, FONCIERE DES REGIONS de 1,12% à 67,80 euros et UNIBAIL-RODAMCO de 1,09% à 189,70 euros.

* EDF (+0,52% à 29,73 euros) a finalisé l'accord avec son partenaire américain Exelon prévoyant le transfert de la gestion opérationnelle des cinq réacteurs nucléaires exploités par leur coentreprise Constellation Energy Nuclear Group.

* ARCELORMITTAL (-1,45% à 11,585 euros) a enregistré la plus forte baisse du CAC 40. JPMorgan a réduit ses prévisions de résultats pour cette année compte tenu d'une diminution de ses attentes en matière de prix du minerai de fer et d'un hiver difficile aux Etats-Unis.

* SAINT-GOBAIN a reculé de 0,93% à 44,94 euros au lendemain d'un gain de 3,44% qui avait vu la valeur fermer un gap ouvert au début du mois de juin 2011 à la faveur du soutien de plusieurs favorables notes d'analystes.

* NICOX (-3,7% à 2,475 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 après avoir creusé sa perte et réduit sa trésorerie en 2013.

* LAGARDERE a cédé 1,34% à 28,805 euros. La branche médias du groupe a retenu l'offre du consortium constitué du belge Rossel et de Reworld Media pour la reprise de dix de ses magazines.

* TF1 (+7,13% à 13,08 euros) a enregistré la plus forte hausse du SBF 120 et du secteur européen des médias (+0,02%) dans des volumes de 3,7 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois après des notes favorables de Morgan Stanley et Citigroup.

Dans le même secteur, M6 a grimpé de 4,34% à 16,47 euros.

* NEXANS (+2,46% à 39,625 euros) a écopé d'une amende moins lourde que prévu pour entente sur les prix de la part de la Commission européenne, à 70,67 millions d'euros, contre 200 millions d'euros provisionnés en 2011 par le spécialiste des câbles.

SAFRAN, qui s'est vu infliger 8,567 millions d'euros d'amende en tant qu'ancien propriétaire de Silec Cable, a perdu quant à lui 1,12% à 49,965 euros.

* AREVA (+2,66% à 19,30 euros) a annoncé que des tests venaient de débuter sur un dispositif clef du réacteur finlandais EPR d'Olkiluoto 3.

* DERICHEBOURG a grimpé de 11,68% à 2,858 euros dans des volumes de 7,1 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois. Le groupe a signé un nouveau contrat dans la collecte des déchets à Paris après s'être assuré un crédit syndiqué pour les cinq années à venir.

* GROUPE CRIT s'est octroyé 8,56% à 48,85 euros dans des volumes équivalant à 5,7 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, les investisseurs saluant les résultats annuels records et meilleurs qu'attendu du spécialiste des services en ressources humaines.

* STALLERGENES a progressé de 6,76% à 61,92 euros après le feu vert des autorités sanitaires américaines pour la commercialisation de l'Oralair, son traitement phare contre les allergies.

* GROUPE GORGÉ s'est inscrit en hausse de 3,66% à 21,50 euros, après avoir fait état d'une forte amélioration de ses résultats annuels.

* ORCO PROPERTY a chuté de 24,47% à 0,71 euro après avoir rencontré des difficultés dans ses investissements en Pologne.

* AGROGENERATION a fini sur un gain de 7,14% à 1,2 euro après avoir été suspendue de cotation lundi et mardi. Le producteur international de céréales et oléagineux a indiqué mardi que les tensions géopolitiques en Ukraine n'avaient pas jusqu'ici d'impact significatif sur ses activités agricoles.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...