Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en légère baisse dans un marché qui reste marqué par les développements de la situation en Crimée, les Occidentaux envisageant de nouvelles sanctions contre la Russie si Moscou décide de nouvelles initiatives en Ukraine.

L'indice CAC 40 a fini en repli de 0,14% à 4.379,06 points.

* ALSTOM a perdu 4,87% à 19,245 euros, plus forte baisse du CAC 40 dans des volumes ayant représenté 2,7 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext.

Selon l'agence Bloomberg, la justice américaine est en train de monter un dossier pour des faits de corruption présumée dans le cadre de contrats pour des équipements électriques conclus en Indonésie, en Chine et en Inde, ce qui pourrait aboutir à une amende "record". Alstom a fait savoir qu'il coopérait avec la justice américaine.

* MAUREL & PROM (-6,38% à 11,155 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 dans des volumes ayant représenté 4,8 fois leur moyenne quotidienne habituelle après avoir annoncé qu'il ne verserait pas de dividende au titre de 2013 malgré une hausse de ses résultats.

* Les valeurs CYCLIQUES et les BANCAIRES ont subi le contexte d'aversion au risque. BNP PARIBAS a reculé de 1,42% à 55,68 euros, VALLOUREC de 1,19% à 38,08 euros, SCHNEIDER ELECTRIC de 1,09% à 64,63 euros et SOCIETE GENERALE de 0,7% à 43,965 euros.

* A rebours de tendance, le SECTEUR TÉLÉCOMS est de nouveau au coeur des préoccupations boursières.

Selon Le Figaro, le management de VIVENDI (+0,63% à 19,925 euros) examinera la dernière offre de BOUYGUES (+1,59% à 29,745 euros) sur SFR "avec toute la rigueur nécessaire" tout en respectant la période de trois semaines de négociations exclusives avec Altice (+1,61%), maison mère de NUMERICABLE (+1,3% à 28,735 euros).

De son côté, ORANGE a progressé de 1,61% à 10,435 euros. Le conseil d'administration a voté mercredi pour la reconduction de Stéphane Richard à la tête du groupe.

* Plusieurs valeurs ont bénéficié de la visite d'Etat en France du président chinois.

AREVA (+4,09% à 18,685 euros) a fini en tête des hausses du SBF 120. Le spécialiste français du nucléaire a signé mercredi un protocole d'accord avec China National Nuclear Corp (CNNC) portant sur l'élargissement de leur coopération dans le recyclage et l'aval.

ALCATEL-LUCENT (+3,27% à 2,814 euros, plus forte hausse du CAC 40) a annoncé la signature d'un contrat de 750 millions d'euros portant sur la modernisation des réseaux de China Mobile.

TOTAL (+0,82% à 47,89 euros) a signé un accord de coopération dans le gaz naturel liquéfié (GNL) renforçant le partenariat existant entre le français et China National Offshore Oil Corporation.

* Le SECTEUR IMMOBILIER a été recherché après une note sectorielle de Société générale dans laquelle le broker voit toujours du potentiel de hausse pour ces valeurs. KLEPIERRE a grimpé de 2,18% à 32,30 euros, MERCIALYS de 1,09% à 15,255 euros et UNIBAIL-RODAMCO de 0,9% à 191,20 euros.

* GAMELOFT s'est adjugé 3,41% à 7,58 euros, la valeur testant sa moyenne mobile à 50 jours, à 7,60 euros après un rebond sur un support technique autour de 7,2 euros.

* TECHNICOLOR a encore ajouté 2,89%, à 5,02 euros, aux 10,38% de la veille consécutifs à une note de Kepler Cheuvreux dans laquelle le broker a initié la couverture de la valeur avec une recommandation à l'achat, en identifiant plusieurs catalyseurs imminents.

* TARKETT (-3,64% à 25,15 euros) a enfoncé un support technique à 26 euros.

* KORIAN-MEDICA a lâché 1,81% à 26,02 euros après une publication jugée "sans surprise". Le leader européen des maisons de retraite a dit viser une croissance de l'ordre de 5% de son chiffre d'affaires en 2014, un niveau similaire à celui réalisé en 2013. Depuis le début de l'année, le titre a nettement surperformé le marché avec un gain de 26%.

* TRANSGENE (-1,69% à 12,19 euros) a annoncé une perte quasiment stable en 2013 et a dit prévoir une consommation de trésorerie de l'ordre de 50 à 55 millions d'euros pour l'exercice en cours.

* TRIGANO a bondi de 7,66% à 20,10 euros. Le groupe a enregistré une croissance de 6% de son chiffre d'affaires de son deuxième trimestre fiscal 2013-2014, les ventes de camping-cars (+10,8%) ayant compensé la chute de celles des résidences mobiles (-40,1%).

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...