Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a perdu 0,21% à 4.276,92 points dans un marché peu actif (moins de 2,5 milliards d'euros échangés sur NYSE Euronext Paris) à la veille de la publication, retardée par le "shutdown", du rapport sur l'emploi américain en septembre. Le marché se maintient cependant à ses niveaux de septembre 2008 sur des anticipations d'un report à l'année prochaine du début de sortie de la politique non conventionnelle d'assouplissement quantitatif de la Fed.

* AREVA (+11,29% à 16,41 euros) et ALSTOM (+3,72% à 27,485 euros) ont signé les deux plus fortes hausse du SBF 120. Les deux valeurs ont bénéficié d'un contrat de 18,9 milliards d'euros entre EDF (inchangé à 25,7 euros) et le gouvernement britannique pour construire une nouvelle centrale nucléaire dans le sud-ouest de l'Angleterre, projet qui associe également deux électriciens chinois et Areva.

* A l'exception de l'automobile, les CYCLIQUES ont une nouvelle fois profité d'un environnement monétaire très favorable aux actifs risqués. ARCELORMITTAL a pris 2,82% à 12,03 euros, VALLOUREC 2,37% à 44,24 euros, SOLVAY 2,03% à 118,35 euros, TECHNIP 1,6% à 89,07 euros. Hors CAC, BOURBON a pris 2,45% à 21,535 euros.

* Les TECHNOLOGIQUES (+1,84%) ont enregistré la meilleure performance sectorielle en Europe dans le sillage de l'éditeur de logiciels allemand SAP (+4,77%), qui a pris le contre-pied de ses rivaux en réaffirmant lundi ses prévisions pour 2013 grâce, notamment, à une forte demande pour ses services de "cloud computing". CAPGEMINI a pris 1,33% à 48,7 euros, STMICROELECTRONICS 2,78% à 6,509 euros, GEMALTO 2,28% à 87,06 euros et ATOS 1,26% à 60,2 euros.

* Les bancaires, les assurances, les foncières et la consommation ont pesé sur la cote après leur surperformance de la semaine dernière.

* UNIBAIL-RODAMCO a lâché 1,58% à 189,65 euros, SOCIETE GENERALE 1,8% à 41,715 euros, BNP PARIBAS 0,98% à 53,77 euros et AXA 1,27% à 18,59 euros. LVMH a reculé de 1,24% à 139,25 euros.

* EADS (-1,91% à 48,025 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, pénalisée par la progression de l'euro qui se rapproche de 1,37 dollar (1,3671) et, cela, malgré l'annonce d'une commande de 52 Airbus A320 par la compagnie mexicaine Vivaaerobus

VEOLIA ENVIRONNEMENT a reculé de 1,86% à 13,22 euros, la valeur ayant enfoncé un support technique autour de 13,50 euros.

* PSA PEUGEOT CITROEN a perdu 2,45% à 10,535 euros). L'accord de compétitivité semblant désormais une affaire entendue, le marché se tourne à nouveau vers l'autre actualité du constructeur automobile, l'état d'avancement du projet d'augmentation de capital du groupe.

* ALCATEL-LUCENT a perdu 2,02% à 2,663 euros. Jefferies s'interroge dans une note sur les effets pour le groupe franco-américain des difficultés rencontrées cet été par Sprint.

* SARTORIUS STEDIM (-2,69% à 108,65 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, la biotech ayant publié un CA inférieur aux attentes et marqué par un net ralentissement de la croissance, note Gilbert Dupont.

Le communiqué de la société

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...