Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,77% à 4.133,53 points dans un marché sans relief qui a évolué dans une fourchette étroite de 39 points, les marchés actions étant toujours coiffés par la poursuite du blocage budgétaire et de défaut des Etats-Unis.

* EADS (-2,59% à 48,995 euros), qui a bénéficié récemment d'une accumulation de bonnes nouvelles, notamment pour sa filiale principale, Airbus, a subi des prises de bénéfice et de l'impact négatif sur le groupe de la récente hausse de l'euro contre le dollar. Depuis la remontée des marchés fin juin, le titre a gagné près de 18% alors que le CAC 40 en a gagné 15%.

* Dans l'incertitude qui a gagné le marché, les rotations sectorielles n'ont pas été tranchées. KERING (-1,13% à 162,45 euros), LAFARGE (-2,54% à 50,26 euros), SANOFI (-1,58% à 73,56 euros) ont été dans l'ordre les principaux contributeurs à la baisse du CAC 40.

* Côté bancaires, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a perdu 2,23% à 38,395 euros) et CRÉDIT AGRICOLE a gagné 0,91% à 8,55 euros tandis que BNP PARIBAS a lâché 1,0% à 50,55 euros.

* ALCATEL-LUCENT (-4,05% à 2,771 euros) a accusé la deuxième plus forte baisse du SBF 120 après s'être hissé en séance en haut du palmarès de l'indice. Le marché avait dans un premier temps bien accueilli la confirmation par l'équipementier télécom de son intention de réduire ses effectifs mondiaux de 10.000 postes, dont environ 900 en France, dans le cadre de son plan stratégique présenté comme celui de la "dernière chance" par son nouveau directeur général Michel Combes.

* GDF SUEZ a perdu 1,69% à 18,9 euros. Citigroup, qui souligne que le titre a surperformé le secteur de 15% depuis le début de l'année, a abaissé sa recommandation d'acheter à neutre. Le broker anticipe un ralentissement de profits et révise en baisse de 11,5% ses estimations de bénéfice par action 2015 (6% en dessous du consensus).

Par ailleurs, GDF SUEZ a annoncé mardi l'élargissement de son partenariat avec le japonais Mitsui à tous les actifs du groupe français en Australie dans le cadre de l'optimisation de son portefeuille à l'horizon 2013-2014.

* ORANGE (+1,32% à 9,65 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40 et confirme sa remontée entamée fin juin (+26%) sur fond de grandes manoeuvres dans les télécoms à l'échelle mondiale.

* EDENRED (+3,31% à 23,435 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120 et comblé un gap baissier (23,16/23,03 euros) ouvert lundi. Le titre a perdu près de 7% au cours des 12 dernières séance.

* TF1 a gagné 3,08% sur des rumeurs, pourtant démenties catégoriquement par NEXTRADIOTV, d'un rapprochement entre les deux groupes de médias audiovisuels.

* CGG (-4,16% à 15,43 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 et se maintient dans une configuration graphique baissière engagée depuis la mi-septembre après avoir enfoncé plusieurs zones de support, la dernière étant à 15,3 euros. Le titre a perdu plus de 16% au cours des 15 dernières séances et perd 31% depuis le début de l'année.

Raoul Sachs et Constance de Cambiaire, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...