Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en baisse de 1,08% à 3.702,01 points, les Bourses ayant été plombées par les tensions politiques au Portugal ainsi que par le recul de l'indice PMI des services en Chine, revenu en juin à son plus bas niveau en neuf mois.

* Les VALEURS BANCAIRES, la CONSTRUCTION et les PRODUITS DE BASE ont, dans ce contexte, mené la baisse en Europe.

BNP PARIBAS a perdu 2,33% à 41,33 euros, CRÉDIT AGRICOLE 1,71% à 6,487 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 2,03% à 25,865 Euros.

SAINT-GOBAIN (-3,46% à 30,0 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, HSBC ayant réitéré son conseil de sous-pondérer et ramené son objectif de cours de 31 à 27 euros.

DANONE a perdu 2,81% à 55,0 euros au lendemain d'une baisse de 1,5% consécutive à une ouverture d'une enquête en Chine sur des infractions présumées aux règles de la concurrence sur le marché du lait maternisé.

ESSILOR a perdu 2,19% à 79,43 euros, Morgan Stanley ayant ajusté son objectif à 66,20 contre 60,0 euros et réitéré son conseil de sous-pondérer le titre.

ARCELORMITTAL a lâché 1,83% à 8,48 euros.

* A la hausse, STMICROLECTRONICS (+2,55% à 7,193 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40 après avoir franchi la résistance de 6,992 euros.

* VALLOUREC a gagné 2,51% à 40,395 euros, le fabricant de tubes d'acier ayant bénéficié comme Tenaris (+5,53%) d'une plainte déposée aux Etats-Unis contre des importateurs à bas coûts.

* PSA (+3,96% à 6,227 euros) signe la plus forte hausse du SBF 120 sur des achats à bon compte après une perte de prés de 8% au cours des trois dernières séances.

* SOITEC a repris 2,78% à 1,85 euro, la valeur rebondissant sur un support technique situé autour de 1,8 euro après avoir touché la veille un plus bas depuis mars 2009 suite à une chute d'environ 12% du titre en deux séances liée à l'annonce d'une augmentation de capital de 71,5 millions d'euros.

* VALEO a gagné 1,91% à 50,8 euros après avoir franchi une résistance technique autour de 49,8 euros mais, selon des analystes techniques, le titre doit franchir 52,9 euros pour inaugurer un retournement haussier.

* SEB (-4,22% à 58,76 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 et ARKEMA a reculé de 2,68% à 70,06 euros. Le Fonds stratégique de participations (FSP), réunissant quatre assureurs, a annoncé mercredi avoir pris des participations supérieures à 5% dans le capital d'Arkema et dans celui de Seb.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...