Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a effacé ses gains pour finir en baisse de 0,35% à 3.773,76 points après avoir touché un nouveau plus haut de l'année à 3.809 points et avoir ainsi franchi pour la première fois depuis juillet 2011 la barre des 3.800 points. La prudence s'est à nouveau emparée des marchés à la veille des réunions des comités de politique monétaire de la BCE et de la BOE, bien que le consensus s'attende à ce qu'elles réaffirment la poursuite de leurs politiques monétaires ultra-accommodantes.

* FRANCE TÉLÉCOM, qui a gagné plus de 7% au cours des deux dernières séances, a accusé la plus forte baisse du CAC 40 (-2,42% à 7,633 euros) et VIVENDI a cédé 1,1% à 15,62 euros. Selon l'agence Bloomberg, Verizon Communications et Vodafone (+6,76%) se sont interrogés sur la suite à donner à leur collaboration, sur leur stratégie de leur coentreprise, et parmi les pistes envisagées figure une fusion des deux groupes.

* MICHELIN (-2,03% à 67,98 euros) a subi des prises de bénéfice après avoir gagné plus de 3,0% au cours des deux dernières séances.

* Les bancaires ont repris le chemin de la baisse à la veille des réunions de la Banque centrale européenne (BCE) et de la Banque d'Angleterre (BOE).

* BNP PARIBAS a perdu 1,63% à 43,02 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0,65% à 29,64 euros, CRÉDIT AGRICOLE 0,34% à 7,224 euros.

* RENAULT (+3,37% à 51,64 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40, le constructeur automobile ayant obtenu l'aval de deux syndicats sur un accord de compétitivité qui prévoit une réduction des effectifs et un allongement du temps de travail en France.

* Hors CAC 40, PSA a fait un bond de 8,98% à 6,053 euros après une perte près de 4,5% au cours des trois dernières séances.

* D'autres valeurs cycliques ont profité des chiffres de l'emploi privé aux Etats-Unis ressortis meilleurs qu'attendu en février.

* LAFARGE a gagné 2,91% à 53,4 euros, ACCOR 2,45% à 28,45 euros, ALSTOM 1,17% à 34,61 euros et GEMALTO 1,63% à 74,0 euros.

* EDENRED (-4,5% à 25,595 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, la société d'investissement EURAZEO (+1,06% à 42,405 euros) ayant cédé sa participation de 10,2% au capital du groupe de services prépayés.

* NEOPOST a perdu 3,15% à 47,2 euros au lendemain d'une envolée de 8,5% consécutive à l'annonce par le numéro un européen des équipements et services de traitement du courrier d'un objectif de doublement de la croissance de son chiffre d'affaires en 2013.

* BOURBON s'est envolé de 13,47% à 23,625 euros et a fini en tête des hausses du SBF 120 après avoir publié des résultats 2012 en forte hausse et annoncé son intention de vendre pour 2,5 milliards de dollars de navires sur la période 2013-2014 afin de désendetter et de préparer sa croissance au-delà de 2015.

* NICOX a grimpé de 3,54% à 3,16 euros, la valeur - qui a ouvert un "gap" - ayant franchi à la hausse sa ligne de tendance baissière et testé une résistance technique à près de 3,32 euros.

* SCOR a gagné 2,0% à 22,66 euros, le réassureur ayant annoncé un bénéfice net 2012 en hausse de plus de 26%, grâce à son expansion en Asie et sur le continent américain.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...