Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, qui a nettement rebondi après sa lourde chute de la veille sur fond de tensions politiques en Espagne et en Italie, le rebond ayant été alimenté par des résultats d'entreprises et des statistiques économiques jugés encourageants.

L'indice CAC 40, qui a fini de fermer un gap ouvert en début d'année entre 3.656,66 et 3.692,90 points, a terminé en hausse de 0,95% à 3.694,70 points au lendemain d'une chute de 3%.

* Les BANQUES ont alimenté le rebond des places européennes, soutenues par la stabilisation des taux italiens et espagnols autour de respectivement 4,5% et 5,4%.

BNP PARIBAS a progressé de 1,86% à 45,525 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,65% à 32,655 euros et CRÉDIT AGRICOLE 1,55% à 7,227 euros. L'indice Stoxx des banques européennes (+1,33%) a signé la plus forte hausse sectorielle en Europe.

* Les UTILITIES (+0,78%) ont également été recherchées alors que les analystes de Goldman Sachs estiment que les mesures envisagées en Espagne pour réduire l'endettement de l'Etat vis-à-vis du secteur de l'énergie, comme la fin de la corrélation entre les tarifs d'électricité et l'indice des prix à la consommation, constituent un catalyseur positif et une source d'opportunités pour certains acteurs.

Dans ce contexte, GDF SUEZ, dont la filiale belge Electrabel a réussi a limiter la perte de clients au cours des dernières semaines grâce à la baisse de ses tarifs, a gagné 1,94% à 15,005 euros.

De son côté, VEOLIA ENVIRONNEMENT a pris 1,38% à 9,437 euros. Deutsche Bahn , la société allemande des chemins de fer, a approuvé le rachat pour environ 200 millions d'euros des services de bus de Veolia Transdev en Europe de l'Est, a-t-on appris lundi auprès de deux personnes proches du dossier.

* L'ORÉAL (+2,21% à 111 euros), qui publiera ses résultats annuels le 11 février, a signé la meilleure performance du CAC 40. JPMorgan anticipe l'annonce d'une belle fin d'année de la part du groupe de cosmétiques, et peut-être même un nouveau programme de rachats d'actions.

* SANOFI s'est octroyé 1,45% à 70,69 euros suite au feu vert des autorités européennes pour la commercialisation de son médicament Zaltrap (aflibercept) destiné au traitement du cancer colorectal.

Selon plusieurs experts, le leader mondial des vaccins devrait bien résister en 2013 et pourrait renouer avec la croissance, pour la première fois depuis 2008, fort de son positionnement sur les pays émergents et de ses performances dans la lutte contre le diabète.

* A rebours de tendance, STMICROELECTRONICS (-1,69% à 6,359 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, la valeur marquant une pause après les plus hauts de 19 mois touchés au cours des deux dernières séances tout en restant soutenue par des supports techniques entre 6,0 et 6,3 euros.

* PERNOD RICARD a cédé 0,81% à 92,05 euros. Bank of America Merrill Lynch a abaissé son conseil de "neutre" à "sous-performance" sur la valeur, le broker estimant limité le potentiel de hausse du titre aux niveaux actuels et anticipant une année 2013 décevante alors que la situation devrait continuer de se détériorer en Europe.

REMY COINTREAU a perdu 0,81% à 95,32 euros.

* DANONE a perdu 0,68% à 49,96 euros. Natixis a retiré son conseil à l'achat sur le titre, l'intermédiaire soulignant des niveaux de valorisation (cours représentant 17 fois les bénéfices attendus pour 2013) comparables à Nestlé et une surperformance par rapport à la concurrence depuis mi-octobre, ce qui limite le potentiel haussier de la valeur.

* BOURBON a abandonné 2,05% à 22 euros, la valeur, qui a enfoncé lundi à la clôture une résistance technique à 22,53 euros, ayant testé en séance sa moyenne mobile à 50 jours (à 21,868 euros).

* AREVA a lâché encore 1,48% à 14,335 euros alors que le Niger entend renégocier en vue de le rééquilibrer son partenariat avec le groupe dans l'exploitation de ses ressources d'uranium et cherche d'autres partenaires.

* APERAM (+5,53% à 10,97 euros) a fini en tête des hausses du SBF 120. Société générale est passée de "vendre" à "acheter" sur le titre, au lendemain de l'annonce de la suspension du dividende 2013 et 2014 de l'entreprise.

* NEXANS a pris 3,02% à 38,665 euros, des analystes voulant croire au redressement du fabricant de câbles, même si sa croissance en 2013 devrait être limitée. Le groupe doit publier ses résultats annuels le 7 février.

* NICOX (+2,38% à 3,53 euros) reste sur l'écran radar des investisseurs, la valeur affichant désormais un gain de 51,5% depuis le début de l'année, après avoir plus que doublé l'an dernier, sur fond de rumeurs d'OPA et de développement d'un traitement ciblant le glaucome.

* EUROPACORP a pris 5,56% à 4,18 euros pour le premier jour de la période de souscription de son augmentation de capital en numéraire de 20 millions d'euros qui se terminera le 18 février.

* BONDUELLE s'est adjugé 3,84% à 81,15 euros après avoir annoncé une hausse de 11,3% de son chiffre d'affaires au premier semestre 2012-2013, tiré par une reprise de l'activité en Europe sur le deuxième trimestre.

* TRIGANO a fini sur un gain de 3,48% à 11,30 euros, après avoir testé en séance une résistance technique majeure à plus de 11,4 euros et avoir résisté à la forte baisse du marché la veille grâce à un support.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...