Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris qui a conclu la semaine en hausse, les investisseurs ayant été rassurés par plusieurs statistiques encourageantes sur l'économie américaine et celle de la zone euro.

A la clôture, le CAC 40 a gagné 1,1% à 3.773,53 points, non loin de son plus haut annuel à 3.793,26 points, dans des volumes peu étoffés (seulement 2,8 milliards d'euros échangés sur Nyse Euronext).

Sur la semaine, l'indice recule de 0,12%.

* STMICROELECTRONICS (+4,76% à 6,642 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40. Deux jours après la publication de ses résultats annuels, plusieurs brokers ont relevé leurs conseils et/ou leur objectif de cours. Natixis est passé de neutre à achat tandis qu'UBS reste neutre et relève son objectif de cours de 5,2 à 6,3 euros.

L'indice Stoxx 600 du secteur technologique a signé la meilleure performance sectorielle en Europe (+1,96%).

* GEMALTO a gagné 3,45% à 67,84 euros sur des rachats de positions vendeuses à découvert. Selon des données Markit, le niveau de ventes à découvert - titres qu'un investisseur ne détient pas encore mais dont il anticipe la baisse - s'élève à 8% sur Gemalto.

* CRÉDIT AGRICOLE a avancé de 3,37% à 7,525 euros, un analyste estimant que les dépréciations d'actifs annoncées par la banque - 3,8 milliards d'euros de charges exceptionnelles au quatrième trimestre 2012 - n'ont pas d'impact sur sa solvabilité.

La banque a aussi fait savoir qu'elle avait commencé à rembourser par anticipation les sommes empruntées à la Banque centrale européenne (BCE) dans le cadre d'opérations de refinancement à long terme (LTRO).

* Les VALEURS CYCLIQUES ont profité de l'optimisme ambiant sur la conjoncture économique. MICHELIN a pris 3,75% à 71,10 euros, à l'instar des autres équipementiers automobiles FAURECIA (+5,35% à 13,685 euros) et VALEO (+4,13% à 41,34 euros).

ALSTOM a gagné 2,37% à 33,465 euros, ACCOR 2,1% à 29,355 euros et BOUYGUES 2,06% à 21,34 euros.

En Europe, l'indice Stoxx 600 de l'automobile, de la chimie et celui des ressources de base ont progressé respectivement de 1,76%, de 1,27% et de 1,05%.

* A l'inverse, seules deux valeurs du CAC 40 ont clôturé en baisse. Il s'agit des défensives UNIBAIL RODAMCO (-0,75% à 172,75 euros) et de VEOLIA ENVIRONNEMENT (-0,41% à 9,457 euros).

* LVMH a clôturé en hausse de 0,72% à 139,85 euros après avoir effacé ses pertes du début de séance. Le groupe de luxe a publié des résultats annuels en ligne avec le consensus, mais les analystes relèvent toutefois une dégradation supplémentaire de la marge opérationnelle, qui risque selon eux de se poursuivre, d'autant que les perspectives de change s'annoncent défavorables.

* EADS a progressé de 1,69% à 35,19 euros malgré le renchérissement de l'euro face au dollar, le devise unique ayant dépassé pour la première fois le seuil de 1,37 dollar depuis la mi-novembre 2011.

Airbus a travaillé sur une solution alternative de batterie classique pour son futur long-courrier A350, pour l'instant prévu pour être équipé de batteries lithium-ion, a déclaré jeudi Fabrice Brégier, président exécutif de l'avionneur européen, filiale d'EADS.

* THALES a bondi de 2,72% à 27,235 euros. Selon Les Echos, un mois après son arrivée à la tête du spécialiste de l'électronique de défense, Jean-Bernard Lévy s'apprête à annoncer une réorganisation qui confierait notamment la responsabilité de tout l'international à Pascale Sourisse.

* ALCATEL-LUCENT (+5,43% à 1,30 euro), plus forte hausse du SBF 120 (+1,21%), s'est ressaisi après avoir perdu plus de 8% lors de deux séance de mardi et mercredi. Le titre est repassé au-dessus de sa moyenne mobile à 20 jours.

* IPSEN, plus forte baisse du SBF 120, a rétrocédé 0,79% à 25,675 euros après avoir profité de la publication de son chiffre d'affaires annuel mercredi.

* NICOX a abandonné 0,5% à 3,403 euros sur des prises de bénéfices alors que la valeur a grimpé de plus de 8% sur la semaine à la suite d'une annonce sur sa molécule "latanoprostène bunod".

* BENETEAU est parvenu à clôturer en hausse de 0,49% à 8,18 euros, après avoir chuté jusqu'à près de 7% à l'ouverture en raison d'un "profit warning", le groupe ayant averti qu'il s'attendait à dégager une perte opérationnelle pour son exercice 2012-2013. Le fabricant de bateaux de plaisance semble avoir convaincu les analystes que le redressement serait pour 2014.

* SAFT a gagné 1,56% à 20,24 euros. Le lithium-ion reste une technologie d'avenir pour les batteries électriques malgré les problèmes récents du Boeing 787 Dreamliner et la faillite de plusieurs entreprises du secteur, a déclaré le président du directoire de Saft, jeudi dans une interview à Reuters

Blandine Hénault, Raoul Sachs, édité par Catherine Monin

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...