Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en baisse, l'aversion au risque s'intensifiant dans un contexte marqué par un environnement économique morose, l'incertitude sur les discussions budgétaires et fiscales aux Etats-Unis et les tensions au Proche-Orient.

L'indice CAC 40 a reculé de 1,21% à 3.341,52 points, portant à 2,4% sa baisse sur l'ensemble de la semaine :

* ALCATEL-LUCENT a chuté de 4,94%, plus forte baisse du CAC 40, à 0,789 euro.

La valeur pourrait sortir de plusieurs indices boursiers de référence d'ici la fin de l'année, dont le MSCI Global ce mois-ci avant peut-être le CAC 40 à la veille de Noël, estiment des analystes.

* Le SECTEUR BANCAIRE a largement plombé le marché parisien, l'incertitude liée à la crise de la dette en zone euro pesant aussi sur le marché.

CRÉDIT AGRICOLE a reculé de 2,86% à 5,461 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 2,8% à 24,435 euros et BNP PARIBAS de 2,59% à 39,255 euros. L'indice Stoxx des banques de la zone euro a lâché 2,72%.

* STMICROELECTRONICS a abandonné 2,26% à 4,234 euros, le fabricant européen de semi-conducteurs ayant à nouveau démenti un projet de scission de ses activités.

Le groupe a par ailleurs déclaré qu'il n'avait pas l'intention de racheter la part d'Ericsson dans leur coentreprise commune ST-Ericsson.

* NICOX a perdu 6,37% à 2,16 euros après avoir enfoncé la veille en clôture un support technique autour de 2,3-2,4 euros.

* A rebours de tendance, RENAULT (+1,15% à 33,995 euros) a fini en tête des quelques hausses du CAC 40 malgré des ventes en repli en octobre (-21,6%).

Selon un analyste, la valeur profite de la forte hausse de l'action Nissan à Tokyo (plus de 7% en deux jours), le constructeur français détenant 43,4% de son partenaire japonais.

PSA PEUGEOT CITROEN, dont les ventes européennes ont baissé de 5,1% le mois dernier, a en revanche reculé de 1,01% à 4,396 euros. L'indice Stoxx du secteur automobile européen a cédé 0,76%.

* EADS a pris 0,32% à 25,17 euros alors que l'euro recule de 0,5% face au billet vert à 1,2717 dollar.

* DANONE s'est octroyé 0,07% à 48,335 euros. L'investisseur activiste américain Nelson Peltz veut monter au capital du groupe agroalimentaire afin d'influer sur la stratégie, selon le site d'informations Wansquare.

* PAGESJAUNES (+5,78% à 1,829 euro) a repris sa marche en avant après avoir chuté la veille de 12,68% sur des prises de bénéfices. Le titre s'était envolé de 45,5% lors des deux séances précédentes après l'annonce d'un accord sur le refinancement de la dette du groupe.

* ILIAD a grimpé de 2,1% à 126,50 euros, dopé par un relèvement de recommandation de JPMorgan. Le broker a revu son objectif de cours de 155 euros à 160 euros, avec un conseil inchangé à surperformance.

Ses concurrents dans les TÉLÉCOMS ont perdu du terrain, FRANCE TELECOM se repliant de 2,68% à 8,0 euros, VIVENDI de 1,41% à 15,74 euros et BOUYGUES de 0,48% à 17,665 euros.

* RODRIGUEZ GROUP (-12,21% à 3,45 euros) a signé à l'inverse l'une des plus mauvaises performances du CAC Mid&Small après avoir annoncé une chute de 22% de son chiffre d'affaires annuel.

Blandine Hénault et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...