Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs suivies à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs suivies à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies lundi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en net repli, plombée par l'annonce d'une décélération du secteur des services chinois le mois dernier et les inquiétudes persistantes à l'égard des économies émergentes.

L'indice CAC 40 a perdu 1,39% à 4.107,75 points.

* Les VALEURS CYCLIQUES et FINANCIÈRES ont pâti des craintes à l'égard des marchés émergents, ravivées par la statistique chinoise.

LAFARGE (-3,98% à 51,14 euros) a signé le plus fort repli du CAC 40 et du SBF 120. RENAULT a perdu 3,17% à 62,71 euros et ALCATEL-LUCENT 3,14% à 2,903 euros.

Du côté des financières, AXA a cédé 3,95% à 18,73 euros, BNP PARIBAS 2,96% à 55,75 euros, CRÉDIT AGRICOLE 2,93% à 9,694 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 2,61% à 40,98 euros. L'indice Stoxx du secteur européen des banques (-2,56%) a enregistré le plus fort repli sectoriel, également pénalisé par Julius Baer (-5,93%), plombé par un résultat annuel inférieur aux attentes et des difficultés à intégrer une division de Merrill Lynch rachetée en août 2012.

* BOUYGUES a perdu 2,77% à 27,605 euros, ORANGE 2,57% à 8,94 euros et VIVENDI 1,98% à 19,545 euros. Le secteur télécoms français reste sous pression depuis la nouvelle guerre des prix dans le mobile lancée en fin d'année dernière par Iliad (+0,82%).

NUMERICABLE (-1,639% à 27,6 euros) a annoncé lundi le lancement d'une offre 4G mobile (très haut débit) gratuite pendant un an.

* TF1 a reculé de 3,28% à 13,25 euros, la valeur ayant franchi à la baisse une ligne de tendance haussière passant vers 13,5 euros après avoir échoué à franchir avec conviction sa moyenne mobile à 50 jours, à 13,75 euros.

* CASINO (-3,03% à 74,23 euros) a été pénalisé, selon des traders, par une note de Morgan Stanley dans laquelle le broker évoque notamment la détérioration dans les marchés émergents des filiales du distributeur.

* Dans ce contexte d'inquiétude, de nombreuses VALEURS offrant un profil DÉFENSIF ont été recherchées malgré l'exposition de certaines aux marchés émergents.

ESSILOR (+1,06% à 75,32 euros) a signé la plus forte progression du CAC 40. UNIBAIL-RODAMCO a gagné 0,78% à 180,1 euros, DANONE 0,65% à 49,325 euros et VÉOLIA ENVIRONNEMENT 0,39% à 11,705 euros.

* AB SCIENCES (+3,46% à 12,84 euros) a enregistré la meilleure performance du SBF 120. La valeur a tenté de combler un gap ouvert fin janvier après l'annonce d'un avis négatif pour le masitinib, la molécule vedette de la biotech.

* GAMELOFT (+3,40% à 7 euros) a rebondi après avoir chuté de plus de 13% depuis l'annonce fin janvier d'un chiffre d'affaires annuel inférieur à ses objectifs.

* S.T. DUPONT (-6,45% à 0,29 euro dans des volumes qui ont représenté près de quatre fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois) est sanctionné après la publication vendredi soir par le fabricant de briquets et de stylos d'une baisse à deux chiffres de son chiffre d'affaires trimestriel.

Constance de Cambiaire et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...