Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs du jour à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs du jour à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs du jour à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs du jour à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,48% à 4.251,61 points dans un marché peu actif (2,3 milliards d'euros échangés sur le CAC 40), les investisseurs attendant les déclarations de la Fed, mercredi, à l'issue du comité de politique monétaire (FOMC) qui devrait décider de prolonger la politique d'assouplissement quantitatif.

Les VALEURS CYCLIQUES et les FINANCIÈRES ont été les premières victimes d'un tel contexte.

* RENAULT (-3,72% à 63,65 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, suivi par ARCELORMITTAL (-3,25% à 11,295 euros), SAINT-GOBAIN (-2,65% à 38,635 euros), CRÉDIT AGRICOLE (-2,64% à 8,614 euros), SCHNEIDER ELECTRIC (-2,13% à 61,25 euros), TECHNIP (-2,1% à 87,8 euros), AXA (-2,03% à 17,9 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-1,88% à 40,13 euros).

* GEMALTO a abandonné 1,52% à 81,7 euros, Credit Suisse ayant abaissé son conseil sur la valeur de "surperformer" à "neutre". Le broker estime que les effets de change défavorables devraient continuer de peser sur les comptes du groupe.

* ALCATEL-LUCENT (-6,5% à 2,361 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, poursuivant une dégringolade consécutive à l'annonce le 8 octobre d'un nouveau plan de restructuration (-15,29% au cours des 12 dernières séances).

* PSA PEUGEOT-CITROËN (-5,75% à 9,376 euros) a accusé la plus forte baisse du secteur automobile européen (-1,79%) et la deuxième de l'indice SBF 120, pénalisée par les hésitations du chinois Dongfeng et l'intention de l'Etat français de participer à une réorganisation capitalistique du constructeur français.

A la hausse, les évolutions ont été de faible ampleur.

* VALLOUREC (+1,55% à 43,57 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40, la valeur ayant rebondi en matinée sur un support technique à près de 42 euros.

* Des VALEURS au profil DÉFENSIF ont été entourées. PERNOD RICARD a pris 0,74% à 87,12 euros, L'ORÉAL 0,67% à 128,5 euros.

* AREVA (+3,78% à 16,74 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120 dans un volume d'échanges 2,7 fois supérieur à sa moyenne quotidienne des trois derniers mois après avoir signé un accord visant à développer des mines d'uranium en Mongolie.

* INGENICO a gagné 2,69% à 53,39 euros après avoir rebondi sur la zone de support de 52,5 euros. Le titre avait perdu plus de 5,0% au cours des quatre dernières séances.

* NICOX a gagné 2,54% à 2,543 euros dans des volumes représentant 2 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois et teste des résistances techniques après avoir fermé un "gap" ouvert il y a un mois et demi.

* SUEZ ENVIRONNEMENT a pris 1,41% à 12,96 euros. Morgan Stanley a relevé son conseil de "pondération en ligne" à "surpondérer" sur la valeur et porté son objectif de cours de 11 à 14 euros, soulignant la légère amélioration de l'activité d'un trimestre à l'autre cette année.

De son côté, Credit Suisse a indiqué préférer Suez Environnement à VEOLIA ENVIRONNEMENT (-1,0% à 12,85 euros) - sur lequel le broker a abaissé son conseil à "sous-performer" - en raison d'une valorisation plus intéressante, de résultats moins dépendants d'une restructuration et de sa capacité à financer ses investissements et le paiement d'un dividende.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...