Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre en début d'après-midi à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre en début d'après-midi à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre en début d'après-midi à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre en début d'après-midi à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 accentue ses pertes (-1,5% à 4.566 points à 13h50) dans un marché nerveux avec la rechute des prix du pétrole et avant la réunion, mardi et mercredi prochains, de la Réserve fédérale américaine qui devrait décider de relever ses taux pour la première fois en près de 10 ans.

* Dans ce contexte, les valeurs CYCLIQUES et FINANCIÈRES sont à la peine et aucune valeur du CAC 40 n'est dans le vert.

* Les MATÉRIAUX DE BASE (-2,9%) et l'AUTOMOBILE (-2,6%) sont les plus fortes baisses sectorielles en Europe avec les valeurs liées au PÉTROLE (-2,1%).

ARCELORMITTAL perd 2,14%, APERAM 2,9% et ERAMET 2,8%.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE cède 1,78%, CRÉDIT AGRICOLE 1,39% et BNP PARIBAS 1,34%.

TOTAL abandonne 1,9%, le baril de Brent étant repassé sous 40 dollars (-1,7% à 39,05 dollars).

* RENAULT (-4,66%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 alors que, selon deux sources proches du dossier, Renault-Nissan et l'Etat ont trouvé un compromis qui mettrait fin à un conflit de plusieurs mois.

VALEO perd 2,6%, MICHELIN 2,55% et PSA 1,15%.

Hors CAC, FAURECIA chute de 5%. Credit Suisse a abaissé son objectif de cours sur l'équipementier automobile, de 36 à 35 euros, estimant qu'il n'a pas de raison de relever son conseil de neutralité, l'amélioration des perspectives en Chine étant compensée par la surexposition de Faurecia à Volkswagen.

* SCHNEIDER ELECTRIC cède 2,9%. RBC a abaissé sa recommandation sur la valeur de surperformance à performance en ligne avec le secteur, le titre étant sensible à l'environnement macroéconomique, actuellement fragilisé.

* PUBLICIS GROUPE lâche 2%. Le groupe a perdu le budget médias de L'Oréal aux Etats-Unis, encaissant un revers supplémentaire après la perte de plusieurs gros contrats, a-t-on appris d'une source au fait du dossier, confirmant des informations du Financial Times.

* AIRBUS GROUP perd 2,6%, pénalisé par la hausse de l'euro contre le dollar (+0,27% à 109,69 euros), de même que LVMH qui cède 1,9%.

* ELIOR (+3,28%) signe la plus forte des quelques hausses de l'indice SBF 120 après la publication de résultats solides pour 2014-2015 et des perspectives encourageantes pour 2015-2016, que les récents attentats de Paris impacteront peu. Le dividende est relevé de 60% à 32 centimes d'euro.

* EUROFINS SCIENTIFIC chute de 10% et accuse la plus forte baisse du SBF 120 après avoir renoncé à un placement d'un million d'actions nouvelles en invoquant de faibles conditions de marché.

* MAUNA KEA TECHNOLOGIES s'adjuge 6,6% après avoir signé avec Cook Medical un partenariat pluriannuel de commercialisation mondiale.

(Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...