Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à mi-séance de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à mi-séance de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à mi-séance de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 recule de 0,68% à 3.685,25 points à 13h10 - troisième séance consécutive de baisse -, l'inquiétude des marchés sur l'évolution de l'économie mondiale se reflétant dans la détérioration de l'indice ZEW du sentiment des investisseurs et analystes en Allemagne.

* LVMH (-2,9%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 au lendemain de l'annonce d'une nouvelle décélération des ventes de sa division la plus rentable, la mode-maroquinerie, qui a signé au premier trimestre sa plus faible croissance organique depuis le quatrième trimestre 2009.

PPR, autre valeur du luxe du CAC 40, perd 2,74% dans son sillage.

* DANONE (+3,51%) est à l'inverse en tête des hausses du CAC 40 et du SBF 120 après un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes et la confirmation des objectifs 2013 du groupe agroalimentaire malgré la détérioration de la conjoncture en Europe.

* Les UTILITIES - plus forte baisse sectorielle en Europe (-1,64%) - et de nombreuses valeurs CYCLIQUES subissent le climat d'inquiétude actuel sur la croissance. L'anémie de l'économie européenne commençant à peser sensiblement sur l'activité des sociétés, relèvent des professionnels au vu des premières publications de chiffres d'affaires.

GDF SUEZ perd 2,35%, EDF 0,99% et VEOLIA ENVIRONNEMENT 1,2%.

LAFARGE abandonne 2,46%, RENAULT 2,63%, SAFRAN 2,52%.

* Contre la tendance, les valeurs liées aux RESSOURCES de BASE signent la plus forte hausse sectorielle en Europe (+1,59%), en rebond après avoir perdu 6,5% en deux séances, profitant de la hausse des prix de métaux tels que le cuivre (+0,7%). ARCELORMITTAL gagne 0,9%, APERAM 0,4% et ERAMET 0,3%.

* PUBLICIS reprend 0,85%, se reprenant au lendemain d'une chute de 5% consécutive à l'annonce d'un ralentissement de l'activité du groupe de communication plus prononcé que prévu en Europe au premier trimestre.

* NEXANS (-3,83% à 33,565 euros) accuse la plus forte baisse du SBF 120, la valeur testant un support technique à près de 33,5-33,6 euros après avoir enfoncé un seuil autour de 34,8 euros.

* IPSOS perd 3,65% à 25,84 euros et retrouve ses plus bas depuis la fin octobre 2012 après être passé sous sa moyenne mobile 200 jours (26,69 euros).

* MAUREL & PROM perd 2,4% après un chiffre d'affaires trimestriel en baisse, pénalisé par des variations de stocks et des effets de prix et de change défavorables. Le groupe pétrolier a également proposé un dividende stable à 0,4 euro par action.

* HAULOTTE GROUP chute de 5,7% après la publication par le fabricant de nacelles élévatrices d'un chiffre d'affaires nettement inférieur aux attentes au premier trimestre.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...