Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, plombée à la mi-séance par le secteur du luxe suite aux résultats semestriels jugés décevants de LVMH ainsi que par la dégradation inattendue du climat des affaires en Allemagne au mois de juillet.

A 13h05, l'indice CAC 40 cède 0,69% à 4.380,13 points:

* LVMH (-6,65%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 et le repli le plus important sur une séance depuis août 2011 après des résultats semestriels nettement inférieurs aux attentes qui suscitent des inquiétudes sur l'évolution de la demande de luxe en Chine, à Hong Kong ainsi qu'en Europe.

Dans son sillage, KERING recule de 3,7% et HERMÈS de 1,75%.

* VALEO abandonne 2,44%, l'équipementier automobile subissant des prises de bénéfices suite à l'annonce d'une publication semestrielle marquée par une modification comptable.

* TECHNIP cède encore 1,52% au lendemain d'une baisse de 8,66%, des analystes se déclarant prudents suite à un avertissement sur l'activité on et offshore du groupe qui a évoqué un possible effet des nouvelles sanctions qui menacent la Russie.

* MONTUPET chute de 10,1%, plus forte baisse du SBF 120, le marché se montrant déçu par la publication semestrielle et plus particulièrement par les chiffres du deuxième trimestre du groupe spécialisé dans la production de pièces principalement pour l'automobile.

* TF1 (-7,26%) a enregistré une dégradation de sa rentabilité au premier semestre, grevée par les coûts élevés de la Coupe du monde de football au Brésil dont la diffusion n'a pas suffi à empêcher une nouvelle baisse de ses revenus publicitaires.

* SES se replie de 1,78%. Le groupe a maintenu ses prévisions pour 2014 après des performances solides au deuxième trimestre et malgré le retard de lancement d'un satellite.

* THALES (-1,73%) a confirmé l'ensemble de ses objectifs financiers après avoir enregistré une nette amélioration de sa rentabilité au premier. Mais des analystes soulignent la faiblesse du carnet de commandes avec un léger recul de 0,8% des prises de commandes malgré un bond à deux chiffres (+13%) dans les pays émergents.

* En revanche, les BANCAIRES européennes (+0,9%) sont en tête des hausses sectorielles en Europe avec RBS, qui avance de 13,96% après avoir annoncé un bénéfice imposable inattendu d'un milliard de livres (1,26 milliard d'euros) au deuxième trimestre.

CREDIT AGRICOLE (+1,68%) signe la plus forte progression du CAC 40. BNP PARIBAS gagne 0,92% et SOCIETE GENERALE 0,79%.

* GAZTRANSPORT & TECHNIGAZ (GTT) (+7,45%) signe la plus forte hausse de l'indice SBF 120, le spécialiste des systèmes de confinement à membrane pour le transport du gaz naturel liquéfié rassurant les investisseurs sur son avenir après sa publication semestrielle.

* TECHNICOLOR grimpe de 5,02% après avoir publié des résultats semestriels marqués par une amélioration de sa profitabilité, une forte génération de trésorerie et une réduction de l'endettement.

* AIR FRANCE-KLM (+4,42%) a publié une nette amélioration de ses marges au deuxième trimestre et a annoncé un nouveau plan pour la période 2015-2020 afin de reconquérir des parts de marché dans le court et moyen-courriers en Europe, notamment dans le secteur des "low cost".

* STERIA (+2,79%) et SOPRA (+3,67%), dont le rapprochement doit être finalisé le 30 juillet, ont fait état de résultats solides au titre du premier semestre, Steria abaissant toutefois légèrement son objectif de croissance du résultat opérationnel sur l'année.

* NEXANS (+2,57%) a profité au premier semestre d'une reprise de provision pour revenir dans le vert et dégager un bénéfice de 25 millions d'euros, alors qu'il accusait une perte de 145 millions un an plus tôt.

* LDLC (+5,65%) a confirmé son objectif de chiffre d'affaires annuel en croissance à deux chiffres de 285 millions d'euros pour un résultat opérationnel courant de 10 millions d'euros après avoir publié jeudi un chiffre d'affaires de 61,4 millions sur les trois premiers mois de son exercice 2014-2015 (+22,1%). (Le communiqué:http://bit.ly/1rPa7Vu)

* STALLERGENES (+4,16%) a confirmé ses objectifs annuels, après avoir enregistré une progression de 26% des ventes d'Oralair, son traitement phare contre les allergies, au premier semestre.

* FAIVELEY TRANSPORT (+1,87%) a confirmé ses objectifs annuels en annonçant jeudi une croissance organique de ses ventes de 11,1% au premier trimestre de son exercice 2014-2015 grâce à l'entrée en production de projets en France et en Italie.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthieu Protard)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...