Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 progresse de 0,44% à 3.840,55 points vers 13h00, les marchés d'actions étant soutenus par l'amélioration de la conjoncture et le bon début de la saison des trimestriels avec des résultats meilleurs qu'attendu.

* EDF, plus forte hausse du CAC 40, bondit de 8,25%, portée par la perspective d'une augmentation des tarifs de l'électricité pour les ménages de 5% le 1er août 2013 et de 5% le 1er août 2014. UBS a relevé son conseil de vendre à neutre.

* LVMH gagne 2,17%, le marché ayant bien accueilli l'acquisition par le géant du luxe de 80% de l'italien Loro Piana, connu pour ses produits en cachemire et laines rares, pour 2,0 milliards d'euros.

* Dans le contexte de reprise aux Etats-Unis, nombre de valeurs cycliques progressent : RENAULT gagne 2,34%, ALSTOM 2,47%, ARCELORMITTAL 2,11%.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (+1,73%) poursuit sa remontée amorcée vendredi après avoir indiqué son intention de développer ses activités dans le pétrole et le gaz. Le titre gagne 6,7% depuis vendredi.

* STMICROELECTRONICS (-5,11%) accuse la plus forte baisse du CAC 40. Fitch a abaissé sa note sur le leader européen des semi-conducteurs, de "BBB" à "BBB-" avec perspective négative. SOITEC, qui fournit STM, accuse la plus forte baisse du SBF 120

* TECHNICOLOR (9,09%) est en tête des hausses du CAC 40, Goldman Sachs étant passé à l'achat sur la valeur

* GL EVENTS (+3,12%) a confirmé son objectif d'une hausse de plus de 2% de son chiffre d'affaires en 2013 après un deuxième trimestre marqué par une croissance de 3,1%. L'organisateur de salons a enregistré une performance vigoureuse en France (+7%) et sur les marchés émergents, tandis que l'Europe, hors France, a pâti du comparatif défavorable des JO de Londres l'été dernier.

Raoul Sachs, édité par Gilles Guillaume

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...