Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en nette hausse à la mi-journée, soutenue par le nouveau recul de l'euro face au dollar et l'espoir des investisseurs que les attaques meurtrières perpétrées à Paris ne devraient pas affecter la reprise économique sur le long terme.

A 12h27, l'indice CAC 40 gagne 2,36% à 4.917,75 points et toutes ses composantes sont en hausse.

* Les groupes de DÉFENSE européens sont soutenus par l'intensification des frappes en Syrie.

THALES s'octroie 2,9%.

AIRBUS GROUP (+3,31%, plus forte hausse du CAC 40) et ZODIAC AEROSPACE (+3,5%) profitent également du nouveau repli de l'euro face au dollar.

* Plusieurs VALEURS CYCLIQUES profitent de la vision optimiste des investisseurs sur la résistance de l'économie mondiale.

CAPGEMINI s'octroie 3,19%, PUBLICIS GROUPE 3,15% et SAINT-GOBAIN 2,76%.

* VIVENDI progresse de 3,12%. Le groupe français de médias a indiqué détenir 20,116% du capital de Telecom Italia mais ne possède pas d'actions d'épargne ni d'autres instruments financiers du premier opérateur télécoms italien.

* SUEZ (+6,62%) signe la plus forte hausse de l'indice SBF 120, soutenue par des informations de presse selon lesquelles ENGIE (+1,62%) envisagerait de reprendre le contrôle du spécialiste de la gestion de l'eau et des déchets.

* COFACE s'adjuge 5,27% après qu'Exane BNP Paribas a relevé son conseil sur le titre de "neutre" à "surperformance", le courtier misant sur l'annonce de bonnes nouvelles avant la fin de l'année de la part de l'assureur crédit.

* ISPOS est en hausse de 3,08%, le groupe spécialisé dans les sondages et les études reprenant des couleurs à la faveur d'une note moins pessimiste de la part de Natixis, passé d'"alléger" à "neutre" sur le titre.

* En revanche, GENFIT recule de 4,95%, plus forte des quelques baisses de l'indice SBF 120 au lendemain d'un bond de 8,9% lié aux annonces du groupe sur le lancement d'ici à la fin de l'année de l'étude de phase 3 de son traitement contre la NASH. Mais la valeur a buté contre une résistance technique majeure autour de 47,30 euros.

* CELLECTIS grimpe de 11,24% après la publication par la société biopharmaceutique de son activité trimestrielle et d'un niveau de trésorerie renforcé par sa levée de fonds aux Etats-Unis en début d'année.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...