Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée, les investisseurs continuant de saluer les propos du président de la BCE Mario Draghi, qui a promis jeudi que l'institution débattrait en décembre de l'opportunité d'agir davantage pour soutenir les prix et l'activité.

A 13h07, l'indice CAC 40 gagne 1,92% à 4.894,18 points au lendemain d'une hausse de 2,28%.

* KERING (+7,87%) est en tête du SBF 120 et pourrait signer sa meilleure séance boursière depuis mai 2010, la valeur opérant un rebond après des signaux jugés prometteurs pour la relance de Gucci, sa marque phare.

* De très nombreuses VALEURS CYCLIQUES et les VALEURS plus exposées à l'ÉCONOMIE LOCALE sont recherchées après les déclarations de Mario Draghi dans l'espoir de l'annonce de nouvelles mesures de soutien économique par la BCE.

SAINT-GOBAIN avance de 3,59%, VALEO de 3,31% ou encore SOLVAY de 3,12%. Du côté des titres domestiques, ORANGE s'octroie 3,07% et ENGIE 1,61%.

* MICHELIN (+2,39%) a également annoncé une progression de 8,7% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, et VINCI (+2,59%) profite aussi du relèvement de sa prévision de chiffre d'affaires pour 2015.

* De son côté, TF1 progresse de 5,27%, soutenue par les espoirs d'une augmentation des recettes publicitaires dans la perspective de possibles nouvelles mesures de soutien économique en zone euro ainsi que par l'amélioration du climat des affaires en France.

M6 gagne 2,88% de son côté.

* UBISOFT (+5,15%) et GAMELOFT (+4,04%) progressent après le renforcement de Vivendi dans les deux spécialistes français de jeux vidéo.

* NUMERICABLE-SFR grimpe de 4,09%, après que l'opérateur télécoms a réussi à placer un emprunt obligataire permettant de financer le versement d'un dividende exceptionnel.

* HAVAS (+3,86%) a fait état d'une croissance organique solide au troisième trimestre, aidé par sa performance en Amérique du Nord, ce qui lui permet d'envisager la fin de l'année 2015 "avec confiance".

* En revanche, ALCATEL-LUCENT perd 1,11%, plus forte des deux seules baisses de l'indice CAC 40. Le suédois Ericsson (-6,63%), premier équipementier mondial de réseaux mobiles, a publié un chiffre d'affaires et un bénéfice inférieur aux attentes pour le troisième trimestre en raison de performances décevantes de ses activités de réseaux.

* ARCELOMITTAL recule de 0,59% alors que Credit Suisse a abaissé son conseil de "surperformance" à "neutre" sur le titre du sidérurgiste coté aux Etats-Unis en raison de la détérioration des fondamentaux sur différents marchés.

* SAFT (-20,22%) pourrait signer sa pire séance depuis 10 ans à la Bourse de Paris, où le spécialiste des batteries de haute technologie accuse la plus forte baisse du SBF 120 dans des volumes élevés au lendemain de l'annonce d'un avertissement sur ses résultats financiers 2015.

* INGENICO cède 5,13%, malgré le relèvement de ses prévisions annuelles, les investisseurs se focalisant sur la perte d'un gros client dans les services de paiement.

* GECINA abandonne 2,91% après le placement de titres de la foncière détenus par Gevrey Investissement, entité contrôlée par des fonds de Blackstone, au prix 115,20 euros par action, a annoncé vendredi la Deutsche Bank, teneur de livres.

* ICADE (-1,92%) a fait état d'une baisse de son chiffre d'affaires sur neuf mois, l'activité du pôle promotion du groupe immobilier ayant été plus particulièrement pénalisée sur la période.

* EIFFAGE s'est retournée à la baisse et recule de 0,69% après que le groupe de BTP et de concessions a annoncé la mort de son PDG Pierre Berger à l'âge de 47 ans à la suite d'une crise cardiaque.

* MANITOU baisse de 5,66% au lendemain de l'annonce par le spécialiste des engins de manutention d'un avertissement sur la croissance de son activité sur l'ensemble de l'année.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...