Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 est en net recul à la mi-séance, marquée par la crainte et l'attentisme des investisseurs après la victoire massive du "Non" au référendum grec.

A 12h45, le CAC 40 recule de 1,55% à 4733,74 points, accentuant sa baisse de la semaine précédente (-4,96%).

* Les valeurs FINANCIÈRES, dans le sillage de l'indice BANCAIRE européen (-2,13%), sont les plus pénalisées par le regain d'incertitudes autour de la résolution du dossier grec, alors que l'Eurogroupe, qui doit se réunir mardi, a annoncé dans un communiqué attendre de nouvelles propositions de la part d'Athènes.

BNP PARIBAS, plus forte baisse de l'indice CAC 40, recule de 3,41%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 3,23% et CRÉDIT AGRICOLE de 2,54%. Sur le SBF 120, NATIXIS lâche 2,91%.

* De son côté, AXA se replie de 2,86%, l'assureur ayant par ailleurs annoncé vendredi avoir renoncé à céder ses activités d'assurance vie, épargne, retraite en Roumanie à Certinvest et SIF Transilvania, la transaction n'ayant pas été autorisée par les autorités roumaines.

* Les valeurs liées aux MATIÈRES PREMIÈRES abandonnent également du terrain, pénalisées par la baisse du pétrole, avec le prix du baril de Brent qui recule de 3,07%, et les nouvelles anticipations baissières sur le prix des métaux.

ARCELORMITTAL lâche 2,78%, TOTAL 1,68% et TECHNIP 1,54%. Sur le SBF 120, CGG abandonne 3,60%, signant la plus forte baisse de l'indice européen. APERAM perd de son côté 2,51%.

* Les valeurs CYCLIQUES sont également délaissées. ACCOR perd 1,87%, LVMH 1,84%, VINCI 1,80%, SAINT-GOBAIN 1,77% et AIRBUS recule de 1,50%.

* Seule et unique valeur en hausse sur le CAC 40, KERING résiste un peu et gagne 0,15%.

* EURONEXT perd 3,58%. L'opérateur financier se montre prudent sur les introductions en Bourse (IPO) en deuxième moitié d'année en raison de la crise grecque, et l'opérateur boursier se veut ambitieux vis-à-vis de la Chine où il est indispensable d'être présent, a déclaré vendredi à Reuters Anthony Attia, PDG d'Euronext Paris, en marge des rencontres économiques d'Aix-en-Provence.

* CASINO abandonne 1,88%, pénalisé par une note de Société Générale dans laquelle le broker abaisse ses prévisions de bénéfice par action de 13% et se montre prudent sur le segment "électronique" du marché brésilien. Société générale a abaissé son objectif de cours de 84 à 73 euros et réitéré son conseil de conserver le titre.

* Contre la tendance, ADOCIA est très entouré (+6,85%), signant la plus forte hausse de l'indice SBF 120. La biotech bénéficie de la publication par Jefferies d'une note dans laquelle le broker souligne la qualité et le potentiel commercial du portefeuille de la société.

* Très volatiles, les biotechnologies se comportent bien. INNATE PHARMA gagne 2,91% et VIRBAC 0,18%.

(Raphaël Bloch et Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...