Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée, le remaniement par Athènes de son équipe chargée de négocier avec ses créanciers rassurant les investisseurs.

A 13h31, l'indice CAC 40 gagne 0,54% à 5.229,46 points après avoir perdu près de 1,3% en matinée sur fond d'inquiétudes entourant la situation financière de la Grèce.

* CAPGEMINI (+7,11%) est en tête des hausses du CAC 40 après avoir annoncé l'acquisition pour quatre milliards de dollars (3,7 milliards d'euros) de la société américaine Igate, qui va lui permettre de changer de taille aux Etats-Unis, et avoir relevé son objectif de croissance de son chiffre d'affaires cette année.

* ARCELORMITTAL avance de 2,46% dans le sillage des cours des métaux (+0,7% pour le cuivre et +2,8% pour le nickel).

* Le SECTEUR AUTOMOBILE EUROPÉEN (+1,75%) signe la meilleure performance sectorielle en Europe avec Volkswagen (+3,71%), soutenu par le dénouement durant le week-end de la crise au sommet qui a secoué le constructeur allemand pendant deux semaines.

* VALEO s'octroie 0,96%, MICHELIN 0,69% et PSA 0,47%.

* TOTAL (+0,94%) souhaite céder son activité de distribution de carburants en Turquie et a mandaté dans ce but la Société générale, a appris Reuters vendredi de plusieurs sources.

* En revanche, AIRBUS GROUP lâche 0,58%, plus forte des quelques baisses du CAC 40, après le plus haut historique inscrit la semaine dernière à 66,10 euros. Un trader souligne la performance du titre ces derniers mois (+61% entre mi-décembre et vendredi dernier, NDLR) pour expliquer ce repli.

* BNP PARIBAS (-0,25%) est pénalisé par Deutsche Bank (-4,1%), qui a longtemps pesé en matinée sur le secteur bancaire de la zone euro (-0,01%) après avoir annoncé un plan de restructuration dont la banque allemande chiffre le coût à 3,7 milliards d'euros.

* GENFIT lâche encore 5,13%, plus forte baisse du SBF 120, après sa chute de 6,98% vendredi à la suite des annonces faites lors du congrès de l'Association européenne pour l'étude du foie (EASL) à Vienne.

* ALTEN abandonne 0,48%, le groupe d'ingénierie et de conseil en technologies pâtissant d'une note de Société générale dans laquelle le broker estime qu'il est temps pour la valeur de souffler.

* INNATE PHARMA (+25,47%, plus forte hausse du SBF 120) reste recherchée après avoir déjà été la valeur vedette du marché parisien vendredi (+48,83%), les analystes saluant l'accord conclu avec AstraZeneca dans le domaine très prometteur du traitement des cancers par immunothérapie.

* SEB (+4,06%) poursuit son ascension et a inscrit un nouveau plus haut historique à 86,83 euros, sur fond d'optimisme accru pour le fabricant de petit électroménager après l'annonce de résultats trimestriels meilleurs qu'attendu.

* EUROPACORP s'est retournée à la hausse en fin de matinée et gagne 4,48% à la suite d'une information de La Lettre de l'Expansion évoquant l'hypothèse d'une prise de contrôle par Vivendi (+0,19%), qui s'intéresserait également à l'italien Mediaset (+6,38%).

* GROUPE GORGÉ (+1,55%) a indiqué lundi attendre une croissance organique de son chiffre d'affaires, portée notamment par les perspectives de la division Robotique et Systèmes Intégrés de son pôle SIS, et a fait état d'une hausse de 14,9% de son activité au premier trimestre portée par ses pôles Projets et Services Industriels et Impression 3D.

* AVANQUEST (-12,77%, plus forte baisse du CAC Mid & Small), suspendue depuis le 23 mars, a repris sa cotation en forte baisse, plombée par son projet d'augmentation de capital jugé fortement dilutif. Avanquest a annoncé vendredi la signature d'un accord global de restructuration avec ses créanciers, ainsi qu'un projet d'augmentation de capital d'un montant de 20 à 30 millions d'euros.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...