Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 progresse de 1,09% à 5.192,66 points à 13h50 après avoir touché un nouveau plus haut depuis janvier 2008 à 5.193,33 points, tiré par les valeurs cycliques sur fond d'amélioration de la conjoncture en zone euro et de multiplication des opérations de fusions et acquisitions.

Aucune valeur du CAC 40 n'est en baisse.

* LAFARGE (+4,5%) est en tête des hausses du CAC 40 après que le président de HOLCIM (+2,5%) Wolfgang Reitzle s'est dit convaincu que les actionnaires du cimentier suisse approuveraient la fusion des deux groupes, qui ont annoncé qu'Eric Olsen, actuellement directeur général adjoint des opérations de Lafarge, serait directeur général de la nouvelle entité.

* L'AUTOMOBILE (+1,2%) reste un secteur très recherché malgré sa très forte progression (+30%) depuis le début de l'année.

RENAULT gagne 2,1%. Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a déclaré que l'Etat, qui est monté au capital du groupe automobile pour s'y assurer des droits de vote doubles, n'avait pas vocation à maintenir sa participation à un tel niveau.

MICHELIN prend 2,24%, VALEO 2,08% et PSA 1,58%. Hors CAC 40, PLASTIC OMNIUM prend 2,88% et FAURECIA 2,25%.

* Les valeurs des MÉDIAS (+1,38%) sont en tête des hausses sectorielles en Europe. M6 (+3,04%) et EUTELSAT (2,48%) comptent parmi les principaux gagnants du SBF 120.

VIVENDI prend 1,37% après avoir conclu avec le fonds américain P. Schoenfeld Asset Management (PSAM) un accord sur une augmentation des dividendes versé par le groupe à ses actionnaires, mettant ainsi un terme au conflit qui les opposait à l'approche de l'assemblée générale du 17 avril.

* AIRBUS GROUP gagne 1,87%, soutenu par la baisse de l'euro contre le dollar. Sa filiale Airbus compte proposer plus de choix aux compagnies aériennes sur la façon de configurer leurs avions, a dit mercredi un responsable de l'avionneur.

* KERING (+2%) a effacé ses pertes subies dans la matinée après la décision de Morgan Stanley d'abaisser sa recommandation sur le titre de "pondération en ligne" à "sous-pondérer", avec un objectif de cours ramené de 163 euros à 158 euros.

* GENFIT (-3,3%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 et poursuit sa dégringolade entamée mardi après l'annonce d'une augmentation de ses pertes nette et opérationnelle en 2014. En cumul, la valeur a perdu 6,55% depuis mardi.

* SEB perd 1,5%, UBS ayant abaissé sa recommandation sur le titre du fabricant de petit électroménager d'achat à neutre.

* BOURSE DIRECT (-3,2%) accuse l'une des plus fortes baisses de l'indice CAC Mid & Small après un chiffre d'affaires en baisse de 4,4% au premier trimestre 2015.

* A l'inverse, DBV TECHNOLOGIES (+8,4%) signe une des plus fortes hausses du CAC Mid & Small, l'Autorité de santé américaine (FDA) ayant accordé le statut de "percée thérapeutique" (Breakthrough Therapy) à un traitement antiallergique du laboratoire français.

* ELIS (+2,77%) a annoncé mercredi la finalisation récente de cinq acquisitions en France, en Espagne, en Allemagne et en Suisse. Les cinq sociétés acquises représentent un chiffre d'affaires en base annuelle d'une trentaine de millions d'euros. Elles seront consolidées dans les comptes du groupe à partir du deuxième trimestre.

(Raphaël Bloch, Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...