Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en très légère baisse à la mi-journée dans l'attente de l'issue d'une réunion de l'Eurogroupe sur la Grèce. Le ministre allemand des Finances a déjà indiqué ne pas être optimiste.

A 12h00, l'indice CAC 40 se replie de 0,11% à 4.754,30 points.

* Le SECTEUR TÉLÉCOMS est dopé par une information de l'agence Bloomberg selon laquelle Altice (+3,74%) se prépare à un possible rachat de Bouygues Telecom.

BOUYGUES (+2,94%, plus forte hausse du CAC 40) a touché en matinée son plus haut niveau depuis juin 2010, à 35,415 euros. ILIAD s'octroie 3,58%, plus forte hausse du SBF 120, NUMERICABLE-SFR 0,74% et ORANGE 0,43%.

* Le secteur PARAPÉTROLIER européen grimpe de 1,79%, soutenu, selon des traders, par une note de Morgan Stanley dans laquelle le broker a relevé son conseil sur le secteur de "en ligne" à "attrayant", estimant notamment que les mauvaises nouvelles sont déjà connues.

TECHNIP, sur laquelle Morgan Stanley a relevé son conseil de "pondération en ligne" à "surpondérer", gagne 2,58%. CGG avance de 2,48% et VALLOUREC de 2,24%.

* AIRBUS GROUP est en hausse de 1,51%. Credit Suisse a relevé sa recommandation sur le titre de "sous-performance" à "surperformance", avec un objectif de cours porté de 42 à 59 euros, le broker estimant que l'effet devise favorable au groupe n'est pas encore terminé.

* Plusieurs VALEURS restent également sur leur lancée de vendredi à la suite de leur publication de résultats.

Ainsi ARCELORMITTAL gagne-t-il encore 1,12% après un gain de 5% vendredi à la suite de la réduction de son endettement net, et APERAM progresse de 1,83% (+14,52% vendredi) après avoir fait état d'un excédent brut d'exploitation (Ebitda) supérieur aux attentes au quatrième trimestre 2014. et

De même, NEXANS, qui avait bondi de 12,7% vendredi, s'octroie encore 3,53%. Le groupe a réduit de moitié sa perte annuelle en 2014 et s'est fixé pour seul objectif 2015 de poursuivre sa transformation et ses réductions de coûts pour redresser durablement sa rentabilité.

* Les BANQUES européennes (+0,37%) signent la plus forte des deux seules hausses sectorielles en Europe, malgré les établissements grecs (-8,79%), soutenues par Monte dei Paschi (+3,22%), les traders évoquant des spéculations dans la presse autour d'un éventuel rapprochement entre la banque toscane et d'autres banques.

BNP PARIBAS grimpe de 1,41% et SOCIETE GENERALE de 1,05%. En revanche, CREDIT AGRICOLE perd 0,75%.

* LEGRAND abandonne 1,52%, plus forte baisse du CAC 40. BESI Research a abaissé sa recommandation sur le titre à "neutre".

* DANONE cède 1,4%. Des analystes préfèrent rester prudents avant la publication des résultats annuels du groupe le 20 février, certains estimant que Danone pourrait décevoir sur les marges.

* De manière générale, les VALEURS offrant un profil DEFENSIF sont délaissées alors qu'elles sont jugées chères par plusieurs gérants et stratégistes. SANOFI recule de 1,04%, AIR LIQUIDE de 0,82% et PERNOD RICARD de 0,43%.

* TOTAL lâche 0,56%. Credit Suisse a abaissé sa recommandation de "surperformance" à "neutre", le broker estimant qu'il convient de marquer une pause après la récente hausse du titre.

* REXEL (-2,03%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120, plusieurs analystes soulignant des pressions sur les marges et la prudence du groupe pour cette année et à moyen terme.

* BELVEDERE (+1,53%) a annoncé vendredi soir que son chiffre d'affaires 2014 avait reculé, de 4,1% à périmètre constant, mais a confirmé que son résultat opérationnel serait positif sur l'exercice. Le groupe de spiritueux a dit poursuivre ses démarches en vue de "permettre l'arrivée de nouveaux investisseurs" au capital

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...