Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris où le CAC 40 reculait de 0,53% à 4.671,52 points vers 13h00 au lendemain de la décision de la Banque centrale européenne de refuser désormais les titres d'Etat grecs en garantie lors de ses opérations de refinancement des banques

* Très sensibles aux soubresauts de l'Union monétaire, les bancaires (-1,04%) accusent la plus forte baisse sectorielle en Europe, pénalisées également par BNP PARIBAS (-4,52%), plus fort repli du SBF 120, dont les perspectives sont jugées peu encourageantes. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE perd 1,51%.

* DASSAULT SYSTÈMES (+4,04%) signe la plus forte hausse du SBF 120 après avoir dit viser pour 2015 une marge opérationnelle stable et un bénéfice net par action en hausse, après avoir subi l'impact négatif conjugué des effets de change et de l'intégration d'acquisitions.

* SANOFI (+1,68%) signe une des plus fortes hausses du CAC 40 après avoir annoncé qu'il comptait se choisir un nouveau directeur général d'ici la fin mars et avoir fait état d'une accélération de sa croissance au quatrième trimestre 2014, la baisse de l'euro face au dollar ayant produit un effet positif sur la période.

* BOUYGUES perd 2,34%. Kepler Cheuvreux a abaissé sa recommandation de conserver à alléger.

* LEGRAND (-1,86%) signe la troisième plus forte baisse du CAC 40. Barclays a abaissé sa recommandation de surpondérer à pondération en ligne, le broker, dont l'objectif de cours de 48 euros a été dépassé, jugeant difficile de trouver matière à doper la valorisation actuelle du titre.

* GDF SUEZ cède 1,76%. JP Morgan a abaissé sa recommandation de surpondérer à neutre et juge que le rendement du dividende ne devrait pas s'améliorer. Dans une note consacrée aux "utilities" françaises, l'intermédiaire écrit qu'EDF (-0,08%), malgré de bons chiffres, souffre de nombreuses incertitudes. Quant au titre VEOLIA (+0,61%), JP Morgan le trouve "surévalué". Le broker s'interroge aussi sur le potentiel de redressement de SUEZ ENVIRONNEMENT (-0,06%).

* TECHNIP gagne 1,62%, porté par la hausse des cours du pétrole. MAUREL & PROM prend 2,42%.

* RUBIS (+1,9%), spécialiste français de l'aval pétrolier et chimique, a annoncé être entré en négociation exclusive avec Total (-0,4%) et Shell (-0,12%) pour l'acquisition de leur filiale à parité de distribution de produits pétroliers sur l'île de la Réunion.

* VINCI gagne +1,4% après s'être dit convaincu que l'Etat et les concessionnaires autoroutiers parviendront prochainement à un accord pour mettre fin au bras de fer qui les oppose depuis plusieurs mois sur le régime des autoroutes, et qui s'est durci la semaine dernière avec le gel des principaux péages. EIFFAGE qui, comme Vinci est concessionnaires d'autoroutes, gagne 2,21%.

Vinci a prévenu par ailleurs mercredi soir que son chiffre d'affaires devrait légèrement baisser cette année du fait d'un ralentissement de la croissance des autoroutes et d'une activité travaux en berne en France, mais a dégagé en 2014 un résultat net en ligne avec les prévisions.

* ORANGE perd 1,47% et DEUTSCHE TELEKOM 0,98% après la signature d'un accord avec BT GROUP en vue de la cession à ce dernier de la totalité de leurs parts dans l'opérateur mobile britannique EE sur la base d'une valeur d'entreprise de 12,5 milliards de sterling (16,7 milliards d'euros).

* ILIAD gagne 1,25%. Selon Le Figaro, Free envisagerait de lancer son propre smartphone. (L'article: http://bit.ly/16hTQ53)

* BONDUELLE bondit de 5% après avoir franchi la barre d'un milliard d'euros de chiffres d'affaires au premier semestre (1,019 milliard), en progression de 5,5% à données comparables et de 3,1% en données publiées compte tenu de l'impact de taux de change défavorables.

(Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...