Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 progresse de 1,32% à 4.284 points à 13h, au lendemain d'une hausse de 1,18%, après une matinée où la nervosité et l'hésitation ont dominé alors que se poursuit la chute des cours pétroliers.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (+4,3%) signe la plus forte hausse du CAC 40 et, hors CAC, SUEZ ENVIRONNEMENT gagne 3,8%. Morgan Stanley, qui recommande la prudence sur l'ensemble du secteur des services aux collectivités, a relevé son conseil sur les deux titres, de pondération en ligne à surpondérer. Le broker a ajouté Veolia à sa liste de ses valeurs préférées du secteur.

* CARREFOUR (+3,9%) est dopée comme le secteur européen de la distribution (plus forte hausse sectorielle en Europe avec un gain de 2,4%) par les annonces de l'allemand METRO (+3,9%) qui a fait état de ventes solides pour la période des fêtes de fin d'année.

* EDF avance de 3,5%. La ministre de l'Energie Ségolène Royal, dans une interview à L'Usine nouvelle, déclare qu'il faut programmer une nouvelle génération de réacteurs pour remplacer les anciennes centrales nucléaires.

* GEMALTO (-1,48%) accuse la plus forte baisse du CAC 40. Exane BNP Paribas a abaissé sa recommandation sur le titre de neutre à sous-performance avec un objectif de cours ramené de 62 à 55 euros. Le broker estime que le "récent rally" était injustifié et que la valeur se traite à 17 fois le bénéfice par action estimé pour 2015. Entre son plus bas du 16 décembre et la clôture lundi, Gemalto a gagné 11,63%.

* ARKEMA (+6,5%) est en tête des hausses du SBF 120, soutenu comme le reste du secteur de la chimie par la chute des cours du pétrole. Citi a relevé lundi sa recommandation sur le titre de neutre à achat.

Arkema devrait émettre cet après-midi au moins 500 millions d'euros d'obligations de maturité 10 ans qui devraient offrir un coupon de l'ordre de 1,625%, une opération qui contribuera au financement de l'acquisition de Bostik pour 1,74 milliard de dollars.

* Les valeurs PÉTROLIÈRES, comme la veille, sous-performent nettement alors que le brut de mer du Nord perd plus de 3% à 45,90 dollars le baril. TOTAL cède 0,23% et TECHNIP 0,43%.

* Il en va de même pour ARCELORMITTAL (-0,5%), pénalisé comme le secteur européen des produits de base (+0,06%) par la poursuite du repli des cours des métaux.

* NEOPOST (-3%), comme la veille, s'inscrit comme la plus forte baisse du SBF 120. Le titre est entré dans une configuration graphique baissière et a inauguré une bande de fluctuation basse depuis qu'il a enfoncé sa moyenne mobile à 50 jours le 2 décembre en ouvrant un important gap baissier (56,2/47,305 euros). Entre le 16 décembre et le 9 janvier, le titre avait gagné 8,44%.

* DUC (+2,2%) a annoncé poursuivre ses pourparlers en vue d'un accord avec ses créanciers, précisant avoir obtenu de son principal créancier, représentant 80% du total du passif, un moratoire sur ses dettes d'une durée de sept ans, au cours duquel les remboursements seront "très progressifs". Le volailler prévoit de donner des précisions à la fin du premier trimestre.

(Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...